2024 Un temps pour soi

Restaurant Un temps pour Soi – Villers-le-Bouillet Accueil Menu Chèques cadeaux Contact Réserver une table Accueil Menu Chèques Cadeaux Contact Réserver une table P Bienvenue Moments gourmands, instants partagés… Prendre un temps pour soi. Depuis 20 ans, nous vous proposons un lieu, une parenthèse, où tout est pensé pour que vous puissiez ralentir le rythme, vous poser et prendre un temps pour vous. Au plaisir de vous accueillir, Maggy, Constant, Maxim Houpresse et toute l’équipe Menu Réserver une table Offrir un chèque cadeau Photos d’ambiance Réserver une table Offrir un chèque cadeau Chèque cadeau Un Temps pour Soi Offrez un moment au restaurant Un Temps pour Soi. 4 formules, 4 budgets selon l’occasion ou l’envie. Téléchargez simplement le bon de commande Chèques Cadeaux. Offrir un chèque cadeau Réservez en ligne Coordonnées Un Temps pour Soi Thier du Moulin 46 4530 Villers-le-Bouillet Phone: 085 255 855 Email: [email protected] Jours d’ouverture Jour Midi Soir Lundi Fermé Fermé Mardi 12h – 13h30 19h – 20h30 Mercredi 12h – 13h30 19h – 20h30 Jeudi 12h – 13h30 19h – 20h30 Vendredi 12h – 13h30 18h30 – 20h30 Samedi Fermé 18h30 – 20h30 Dimanche Fermé Fermé Découvrez aussi notre service traiteur → © 2020 – un site mijoté pendant le confinement avec Filetdeboeuf Log into Facebook NoticeYou must log in to continue.Log Into FacebookYou must log in to continue.Log InForgot account? · Sign up for FacebookEnglish (US)EspañolFrançais (France)中文(简体)العربيةPortuguês (Brasil)Italiano한국어Deutschहिन्दी日本語Sign UpLog InMessengerFacebook LiteVideoPlacesGamesMarketplaceMeta PayMeta StoreMeta QuestInstagramThreadsFundraisersServicesVoting Information CenterPrivacy PolicyPrivacy CenterGroupsAboutCreate adCreate PageDevelopersCareersCookiesAd choicesTermsHelpContact Uploading & Non-UsersSettingsActivity log Meta © 2023 Log into Facebook NoticeYou must log in to continue.Log Into FacebookYou must log in to continue.Log InForgot account? · Sign up for FacebookEnglish (US)EspañolFrançais (France)中文(简体)العربيةPortuguês (Brasil)Italiano한국어Deutschहिन्दी日本語Sign UpLog InMessengerFacebook LiteVideoPlacesGamesMarketplaceMeta PayMeta StoreMeta QuestInstagramThreadsFundraisersServicesVoting Information CenterPrivacy PolicyPrivacy CenterGroupsAboutCreate adCreate PageDevelopersCareersCookiesAd choicesTermsHelpContact Uploading & Non-UsersSettingsActivity log Meta © 2023 tripadvisor.be L’importance de prendre du temps pour soi – Psychologue.net Espace professionnel Accès professionnel Inscription gratuite Accueil Psychologue.net Psychologues en ligne Cabinets Articles Questions Ateliers et cours Nouveau Bien-être émotionnel Comment être heureux Prévention du suicide Inscrivez-vous Entrez Psychologues / Anxiété / Articles / L’importance de prendre du temps pour soi Prendre un rendez-vous Online L’importance de prendre du temps pour soi Article révisé par le Comité Psychologue.net Lorsque vous prenez du temps pour vous-même, vous êtes en mesure de vous détendre et de réduire la quantité de stress dans votre vie. 20 OCT. 2022 · Lecture : 3 min. Anxiété Avoir des sentiments occasionnels d’anxiété est une partie normale de la vie, mais les gens avec des troubles anxieux éprouvent l’anxiété fréquente et excessive, la peur, la terreur et la panique dans les situations quotidiennes. Ces sentiments sont malsains s’ils affectent votre qualité de vie et vous empêchent de fonctionner normalement. Mieux comprendre la physiologie de l’anxiété pathologique « Différentes équipes, dont celle d’Anna Beyeler, explorent les mécanismes neurobiologiques de l’anxiété pour comprendre les dysfonctionnements à l’origine du basculement vers ses formes pathologiques et leurs causes sous-jacentes. Il semble qu’un dérèglement des circuits de la « valence émotionnelle », des circuits neuronaux responsables de l’attribution d’une valeur positive ou négative aux différents stimuli qui nous entourent, entre en jeu. Cette hypothèse expliquerait que des expositions à certains produits, situations, ou sensations provoquent des réactions anormales. Anna Beleyer et ses collaborateurs testent actuellement cette hypothèse sur le plan biologique, au niveau du cortex insulaire. L’équipe utilise à cette fin des modèles animaux : des lignées de souris génétiquement modifiées pour reproduire des dizaines de mutations retrouvées dans des formes familiales du troubles anxieux (dont le récepteur à sérotonine 1A), des animaux soumis à des stress répétés ou encore des rongeurs dont des régions précises du cerveau sont stimulées. Les chercheurs mesurent les degrés d’anxiété générés chez ces animaux grâce à des tests comportementaux : la capacité de l’animal à explorer un nouvel environnement en fonction d’un danger potentiel est révélateur de son niveau d’anxiété. L’équipe d’Anna Beleyer utilise par ailleurs des techniques de pointe qui permettent de travailler sur des sous-populations neuronales qui expriment certains types de récepteurs à sérotonine, par exemple ». Les symptômes courants des troubles anxieux comprennent : Nervosité Sentiment d’impuissance Un sentiment de panique, de danger ou de malheur imminent Fréquence cardiaque accrue Hyperventilation Transpiration Tremblement Idées obsessionnelles sur le déclencheur de la panique Passer trop de temps à planifier, à résoudre des problèmes, à rêver ou à penser de façon négative ou aléatoire peut être épuisant. Il peut également vous rendre plus susceptible de ressentir du stress, de l’anxiété et des symptômes de dépression. Pratiquer des exercices, comme la relaxation, par contre, peut vous aider à détourner votre attention de ce genre de pensée et à vous engager dans le monde qui vous entoure. Les bienfaits de la relaxation Réduit le stress Lorsque vous prenez du temps pour vous-même, vous êtes en mesure de se détendre et de réduire la quantité de stress dans votre vie. Permet d’améliorer la santé physique Lorsque vous êtes détendu, votre corps est capable de fonctionner plus efficacement, ce qui peut conduire à une meilleure santé physique. Permet d’améliorer la santé mentale Prendre du temps pour soi peut aussi aider à améliorer votre santé mentale en réduisant l’anxiété et en améliorant votre humeur. Participe à la meilleure productivité Lorsque vous êtes bien reposé et que vous avez pris le temps de vous détendre, vous constaterez que vous êtes plus productif que lorsque vous êtes stressé. Permet d’améliorer les relations Lorsque vous êtes détendu et non concentré sur le travail ou d’autres facteurs de stress, vous êtes en mesure d’être plus présent dans vos relations, menant à l’amélioration des liens. Une bonne hygiène de vie (rythmes réguliers, sommeil, alimentation équilibrée, activité physique…) est le traitement de première intention des troubles anxieux. Mais si l’anxiété peut être canalisée par une activité physique intense et des activités créatives, ce n’est malheureusement pas souvent suffisant. Une prise en charge thérapeutique s’impose alors. Dans notre prochaine article nous allons vous expliquer les différentes approches thérapeutiques pour gérer l’anxiété. Photos : Shutterstock Les informations publiées sur Psychologue.net ne se substituent en aucun cas à la relation entre le patient et son psychologue. Psychologue.net ne fait l’apologie d’aucun traitement spécifique, produit commercial ou service. Partager 0 PUBLICITÉ Écrit par Natalia Popova Consultez nos meilleurs spécialistes en anxiété Bibliographie Anna Beyeler explore les circuits de l’anxiété, Publié le : 09/10/2020, INSERM : https://www.inserm.fr/portrait/laureat-atip-avenir/anna-beyeler-explore-circuits-anxiete Neurocentre-magendie.fr : https://neurocentre-magendie.fr/recherche/Beyeler/descriptionTeam.php Laissez un commentaire Rédigez votre commentaire Pseudo E-mail J’ai lu et j’accepte les Mentions légales, la Politique de protection des données. J’accepte de recevoir des informations commerciales de la part de Psychologue.net et je comprends que je peux me désabonner à tout moment. Envoyer commentaire PUBLICITÉ Suivez-nous: PUBLICITÉ Articles suivants Les effets psychologiques du confinement 23 mars 2020 · Anxiété L ́anxiété de retour au bureau : 6 conseils pour se réadapter 12 sept. 2022 · Anxiété Anxiété et vertiges : comment sont-ils liés ? 9 mai 2023 · Anxiété Comment soulager la fibromyalgie et les douleurs chroniques … 21 juin 2021 · Anxiété Comprendre et répérer l’hypersensibilité 16 juin 2023 · Anxiété Je voudrais bien, mais je ne peux point…. 6 nov. 2019 · Anxiété Article révisé Cet article a été revu par un professionnel de la psychologie afin de le rendre fiable, de qualité et pertinent. Les informations ont été vérifiées par des sources fiables. derniers articles sur anxiété Anxiété Trouble de l’adaptation : lorsqu’une situation nous dépasse Par Psychologue.net · HIER, 28 DÉC 2023 Anxiété Angoisse matinale : 6 signes qui indiquent que vous avez un … Par Laetitia Rougale · 08 SEP 2022 Anxiété La santé : cause d’anxiété et de charge mentale pour les … Par Anne-Héloïse Wiart · 27 OCT 2023 Anxiété Anxiété de haut niveau : quand on est productif malgré un … Par Psychologue.net · 11 OCT 2023 Anxiété Les 5 signes cachés de l’anxiété : comprendre au-delà des … Par Hennebelle Maïa · 20 SEP 2023 Anxiété 15 anxiolytiques naturels qui vous aideront à soulager … Par Psychologue.net · 18 MAI 2023 Le contenu de cette page est à titre informatif. Psychologue.net n’offre pas de conseils médicaux, de diagnostic ou de traitement. Voir plus d’informations À propos Mentions légales Protection des données Politique publicitaire Politique de cookies Comment nous vous montrons les résultats Opinions Plan Premium Ajoutez votre cabinet Connexion professionnels Annoncez-vous Avez-vous besoin d’aide ? Suivez-nous: Derniers cabinets Isabelle Bognini Garcia Catherine BONNIFAIT Anne MEUNIER Claude Bouvier Clerc Marina Chao Top villes Psychologues Paris Psychologues Bouches-du-Rhône Psychologues Rhône Psychologues Haute-Garonne Psychologues Gironde Villes Dernières recherches Psychothérapie Psychologie enfant Psychanalyse Thérapie de couple Mundopsicologos.com.ar MundoPsicologos.com PsicologosOnline.cl Psicologos.com.co MundoPsicologos.com Psychologue.net GuidaPsicologi.it Psico.mx MundoPsicologos.pt © 2005 – 2023 Psychologue.net. Tous droits réservés. Mise à jour: December 2023 Comment retrouver du temps pour soi ? – Psychologies.com Tests Forums S’abonner Nous suivre: Actualités Moi Couple Travail Thérapies Beauté Culture Je m’évade Regards de psys Prix Psychologies 2023 MonPsy Actu des livres Education Environnement Loisirs et culture Santé mentale Sciences et santé Société Tech et medias Vie pro Voir toute la rubrique Actualités Cette technique permet de réagir à un comportement passif-agressif Actualités Couple : 4 signes révélateurs de la fin d’une relation Epreuves Moi et les autres Problèmes psy Se connaître Voir toute la rubrique Moi Cette technique permet de réagir à un comportement passif-agressif Moi Agacés par vos amis qui ne vous remboursent jamais ? Suivez ces deux conseils Crises / Divorce Problèmes sexuels Séduction Sexualité Vie de couple Voir toute la rubrique Couple Couple : 4 signes révélateurs de la fin d’une relation Couple Vie de couple après les enfants : comment maintenir la flamme ? Bien manager Bien-être au travail Carrière Coaching Dietplus Voir toute la rubrique Travail Vous n’avez pas du tout envie de travailler ? 5 conseils pour réussir à s’y mettre Travail Ma reconversion professionnelle à 40 ans Développement personnel Exercices de coaching Hypnose Sophrologie Toutes les thérapies Vivre sa thérapie Voir toute la rubrique Thérapies La kinésiologie En Osmose : définition, formation et ambitions Thérapies 9 signes qu’une personne est (vraiment) en paix avec elle-même, selon des psychologues Beauté naturelle Cheveux Corps Image de soi Parfums Peau Visage Voir toute la rubrique Beauté Ces activités qui vont vous aider à traverser l’hiver en douceur Beauté Souffrez-vous du syndrome de la bonne élève ? Divan de Stars Ma vie numérique Médias Savoirs Spiritualités Voir toute la rubrique Culture Judith Godrèche revient à la réalisation pour la mini-série « Icon of French Cinema » Culture « Édouard Louis, ou la transformation » : le récit simple d’une réinvention Voir toute la rubriqueVoir toute la rubrique Psychologies MoiSe connaîtreComportementArticles et DossiersComment retrouver du temps pour soi ? Comment retrouver du temps pour soi ? Vivre à une allure plus tenable, trouver des moments pour soi dans la course quotidienne : nous y aspirons tous… mais sans trop y croire. Chacun cherche son rythme, tout le monde a l’impression de courir un marathon. Retrouver du temps pour soi… Que cachent réellement ce rêve et nos difficultés à le mettre en pratique ? Anne-Laure Gannac Publié le 04/09/2014 à 16:05 Modifié le 11/10/2021 à 15:14 Crédit photo : Jupiter « Ce qui me fatigue n’est pas ce que je fais, mais tout ce que je n’ai pas eu le temps de faire. » Cette plainte, lâchée sur le divan de la psychanalyste et psychologue Sylviane Giampino, est celle d’une femme comme les autres : une femme qui a dix vies en une. Professionnelle, familiale, amoureuse, amicale, culturelle, sportive, politique… Elle fait ce qu’il faut pour tout mener de front, mais le temps manque, toujours. Comme si ce n’était jamais assez. La culpabilité féminine Pas assez par rapport à quoi ? À ce qu’elle croit que l’on attend d’elle. Ce n’est pas un hasard, selon la psychanalyse, si ce sentiment d’insuffisance parle surtout aux femmes : la femme, cette « incomplète », en quête inconsciente de ce « truc en plus » qu’elle n’aura jamais… À ces considérations freudiennes s’ajoutent pression sociale : sous de faux airs de féminisme, nos sociétés résonnent encore de siècles de voix leur conseillant d’apprendre à « choisir » ou à « renoncer ». « Une femme qui travaille ne le fait que pour suivre la mode », disait, il y a peu, l’épouse d’un politique suisse, fière d’avoir renoncé à sa carrière pour s’occuper des enfants et soutenir l’important mari. « Leur dire qu’il leur faut en faire moins si elles veulent être moins pressées, c’est leur infliger une double peine, s’insurge Sylviane Giampino : non seulement elles ne veulent pas choisir, mais elles ne le peuvent pas !» D’après elle, si les femmes ressentent parfois plus douloureusement la pression du temps, c’est bien parce qu’il leur incombe, couramment, davantage de tâches à accomplir qu’aux hommes en une journée, mais pas uniquement : « Cette plainte exprime une difficulté à oublier la temporalité de l’existence, parce que ce sont elles qui, le plus souvent, ont la charge de tous les âges de la vie, depuis les plus petits, qu’elles portent et élèvent, jusqu’aux personnes âgées dépendantes, qu’elles sont les premières à assister. » Leur sentiment d’insatisfaction et de ne pas être à la hauteur de la tâche serait donc, selon la psychanalyste, le reflet d’une vive conscience des limites de l’humain, « ce qui est salvateur et nécessaire » Mais, pour reconnaître ces bénéfices, encore faut-il ne pas se laisser rattraper par le sentiment de culpabilité, l’autodévalorisation ou encore le perfectionnisme, autre cause d’un rapport insatisfaisant au temps. Mais que l’on se rassure, les hommes aussi manquent de temps. D’abord parce que, comme le note Sylviane Giampino, le temps est toujours du côté du manque, et que, « quand il ne l’est pas, quand on en a “trop”, c’est que quelqu’un nous manque ». Il suffit de se souvenir de ces minutes interminables passées à attendre l’ami sur le quai d’une gare ou le coup de téléphone de l’amoureux. C’est toute la différence,mise en avant par le philosophe Henri Bergson, entre le temps, donnée objective, et la durée, perception subjective du temps qui passe. Et celle-ci paraît d’autant plus brève que les choses à faire s’accumulent. TEST Pour aller plus loin Qu’est-ce qui vous empêche de prendre votre temps ? Le savoir va vous aider à décélérer et respirer. Trop fusionnels avec l’action Or, comme le rappelle la psychothérapeute Béatrice Millêtre, nous vivons à l’ère du do it yourself généralisé. Installer sa connexion Internet, imprimer ses photos, préparer ses vacances… Le propre de notre époque technologique et individualiste est d’avoir mis une multitude de compétences à la portée de chacun. Pourquoi déléguer, puisque je peux tout faire seul ? Quel progrès ! s’extasie le mégalomane en nous. Certes, mais un progrès qui dévore notre temps. Ce temps précieux dont nous pourrions faire de si grandes choses ! Derrière la plainte du « manque de temps » se cachent l’ambition sans frein et la frustration de devoir limiter son désir de toute puissance, quand tout, autour de nous, vient, au contraire, l’attiser : « Yes you can ! », « Deviens ce que tu veux » et autres slogans volontaristes, qui nous gonflent l’ego tout en le blessant. De l’urbaniste et essayiste Paul Virilio au philosophe Hartmut Rosa, les « penseurs du temps » n’ont de cesse de le constater : notre ère de l’ultracommunication a bouleversé nos rythmes de vie. Immédiateté, simultanéité et accélération donnent le tempo. Or, selon Sylviane Giampino, leur particularité est de « générer des comportements d’évitement » : « Nous sommes arrivés à un point où nous vivons dans un rapport fusionnel à l’action, et c’est cela qui nous fait souffrir, car il nous manque ces espaces de vide et de transition indispensables pour subjectiver notre vie, être dans le ressenti, dans l’être. » Pour se sentir sujet de sa vie plutôt qu’objet ballotté de rendez-vous professionnels en shopping éreintant et autres activités au pas de course. A lire Pour aller plus loin Pères, mères, tous dans la vie active, ils ont réussi à garder du temps pour eux. Lire leurs témoignages. Un besoin d’espace mental Autre cause, selon la psychanalyste, de ce sentiment que le temps manque : « Nous avons considérablement réduit les rituels qui scandaient le temps des communautés. » Conséquence ? Il coule entre nos doigts. C’est la « liquidité de la modernité », analysée par le sociologue allemand Zygmunt Bauman : « Dans notre modernité liquide, le monde se découpe en tranches dépareillées, nos vies individuelles s’émiettent en une succession de moments incohérents. Nous traversons successivement des “communautés d’idées et de principes”, qu’elles soient authentiques ou illusoires, consistantes ou éphémères. » Identités fragilisées qui se perdent dans l’action tout en lui cherchant un sens. Le sentiment de ne pas avoir de temps est accentué par celui de la perte de sens, renchérit Sylviane Giampino, « car le “sentiment” du temps, c’est de l’espace mental. Or, ce qui offre de l’espace mental c’est de savoir qu’il y a du sens dans ce que l’on est, ce que l’on vit, ce que l’on fait ». Notre époque nous rend malades du temps. Mais c’est évidemment nous qui lui avons inoculé le virus. « Si nous avons avancé dans cette direction, reprend la psychanalyste, c’est parce que, dès que les humains ont à choisir entre la profondeur et l’excitation, ils se propulsent dans l’excitation. Car le calme, la solitude, le vide, c’est aussi ce par quoi peut s’engouffrer l’angoisse de mort. » Dans la société excitante qu’il a générée, l’individu oublie qu’il est mortel ; rivé à l’ici et maintenant, il esquive la question de ses origines et de sa finitude. Mais, paradoxe souligné par la psychanalyste, « moins on pense sa mortalité et plus grandit l’angoisse de mort, qui exige, donc, d’être étouffée par l’activité permanente ». Pour aller plus loin Comment se protéger du stress au travail ? Pistes et conseils à découvrir dans notre enquête. L’erreur des to do lists Comment sortir de ce cercle infernal et de ce rapport douloureux au temps ? La première tentation est de l’organiser. Devenir un pro des to do lists, voire faire appel à un coach « qui vous organise tout ça bien comme il faut ». Erreur absolue ! « Les outils de management, de rationalisation du temps ont ruiné les tempos individuels et collectifs qui se régulaient naturellement, estime Sylviane Giampino. Plus on rationalise le temps, plus on le raccourcit et plus il nous échappe. » Le soumettre à l’autorité de la raison nous rassure d’abord : tout semble enfin « sous contrôle ». Mais cela nous déresponsabilise et nous fragilise : « Ça revient, complète la psychanalyste, à ne plus faire confiance à notre capacité à ralentir, à respirer ou à accélérer si besoin… » Bref, à écouter notre propre tempo qui, tel celui d’un danseur averti, s’adapte à chaque changement du rythme sans renoncer à son propre mouvement intérieur. La difficulté est de ressentir ce mouvement qui n’appartient qu’à nous. Parce que, grandir, c’est souvent apprendre à ne plus l’écouter et se laisser happer par le tourbillon environnant : « Dépêche-toi ! », « Plus vite ! », « Ne sois pas si lent ! » Ou au contraire : « Attends, calme toi ! », « Pas si vite ! »… Pour le retrouver, une seule cadence ne ment pas : celle de notre respiration, ce « berceau du rythme », comme le dit le poète Rainer Maria Rilke. Nerveuse, hachée, étirée, posée : peu importe sa cadence, l’écouter, c’est redevenir son propre métronome. TEST Pour aller plus loin Savez-vous respirer ? Faire ce test va vous l’apprendre. L’oeil du philosophe Plonger et jouer ! « Lass dir Zeit » (« prends ton temps ») : c’est ainsi, selon Ludwig Wittgenstein, qu’il faudrait se saluer… entre philosophes ! Autrement dit, entre privilégiés qui ont le temps de philosopher, confirme l’un d’eux, Michael Groneberg. Cependant, précise-t-il, « cette expression signifie autre chose : c’est éloigner de soi tout autre fait pour être là avec cette affaire sur laquelle on règle son temps. C’est devenir un avec la chose à faire. Car c’est ce qui est formidable : quand on prend son temps pour faire une chose en écartant tout le reste, on parvient à sortir de cette existence accélérée pour entrer dans un espace-temps où, quand on a pris son temps, on peut l’oublier ». Un exemple ? Plonger dans l’eau : pénétrant dans un autre espace-temps, le rythme infernal du quotidien n’a plus de prise et se révèle dans toute sa superficialité. Ou encore jouer. Michael Groneberg poursuit : « “L’homme n’est homme que quand il joue”, dit le poète Friedrich von Schiller. Car jouer, c’est jouir de la personne rencontrée ou de la chose faite entièrement, sans la réduire à un objet dont on veut obtenir quelque chose. » En un mot, mettre un peu plus de gratuité dans nos actes. Un moyen de vivre davantage en paix avec notre temps qui, quoi qu’il arrive, ne s’achètera jamais. Ces sujets pourraient vous intéresser : Voir plus Nutrition Publié le 10.06.2020 Concombre-cornichon : quelles différences ? Issus d’un seul et même fruit, le concombre et le cornichon comportent toutefois quelques différences notables. Le premier est un des ingrédients incontournables des salades d’été. Quant au second, c’est le condiment préféré des Français et un indispensable des burgers ou des planches de bistrots. Découvrons l’histoire du fruit originel et comment différencier ses déclinaisons. Nutrition Publié le 13.12.2019 Le mochi, la pause douceur venue du Japon Une texture étonnante, une saveur subtile et peu sucrée, les “mochis” renouvellent notre idée du dessert. Nutrition Publié le 04.10.2019 3 recettes de desserts au thé réconfortants L’automne est là, le besoin de réconfort aussi ! L’occasion idéale de tester une des recettes de dessert au thé d’Envouthé, créées et réalisées par Sophie François Mülhens, leur rédactrice culinaire. Laissez vos papilles s’enchanter, se promener dans les bois, s’émerveiller d’une touche d’art ou de magie ! PeddleWhich cities have the most car accidents?If you end up with a fender bender and need to get rid of your old car, Peddle can helpPeddle|SponsoriséSponsoriséLearn MoreMcAfee.comActivate McAfee Antivirus LicenseClick Here To Activate McAfee AntivirusMcAfee.com|SponsoriséSponsoriséInstall NowBellefunsCreate an accessible sanctuary with our portable suction handle! Elevate any room’s accessibility.Promote accessibility for seniors and individuals with limited mobility with our reliable suction grip! Shop nowBellefuns|SponsoriséSponsoriséShop NowPeddleThe most stolen cars in America, is yours on the list?And if it’s time to upgrade, sell Peddle your used car today.Peddle|SponsoriséSponsoriséLearn MoreTheWalletGuruBenefits Seniors Are Entitled To In Utah, But Often Forget To ClaimExclusive: a Massive Win for Seniors! Claim This Rebates Before It’s Too LateTheWalletGuru|SponsoriséSponsoriséLearn MoreApartments.comMoving Soon? Find New Apartment Rentals in Salt Lake CityApartments.com|SponsoriséSponsorisé Articles les plus lus Amitié : 6 signes qu’il faut peut-être… Un certain type d’attachement pourrait… 5 Questions à poser à votre futur(e) partenaire pour… Couple : ces 6 forces de caractère essentielles… 8 signes que votre santé mentale est en déclin Offrez-vous un abonnement à Psychologies Magazineje m’abonne Actualités Moi Beauté Relations Culture Couple Thérapies La Rédaction Mentions légales Conditions Générales d’Utilisation Politique de cookies Gestion des cookies Nous contacter Offrez-vous un abonnement à Psychologies Magazine Je m’abonne Comment faire pour avoir du temps pour soi ? | Santé MagazineMerci pour l’infoSanté MagazineParentsMômesDétente JardinMaison CréativeRégalDétours en France Menu Je m’abonne Santé Toute la rubrique santé Maladies Covid 19 Addictions Santé bucco-dentaire Ménopause et andropause Cancer Cancer du sein Fiches maladies Pollution Examens médicaux Traitements Toute la rubriques Traitements Contraception Médicaments Traitements du cancer PMA Pilule du lendemain Pilule Antibiotiques Anxiolytiques Classes thérapeutiques Alimentation Toute la rubrique Alimentation Intolérances alimentaires Régimes alimentaires Nutriments Régime sans gluten Aliments et santé Acheter et cuisiner Annuaire des additifs alimentaires Guide des calories Calcul des calories Fiches aliments Psycho-Sexo Toute la rubrique Psycho-Sexo Désir et plaisir Troubles sexuels Psycho Le blog sexo de Daisy et Marine Médecines alternatives Toute la rubrique Médecines alternatives Approches naturelles Pratiques orientales Thérapies manuelles Relaxation Acupuncture Homéopathie Yoga Massage Phytothérapie Bons plans Grossesse Toute la rubrique Grossesse Conception bébé Grossesse et santé Accouchement Infertilité Grossesse mois par mois Bébé Toute la rubrique Bébé Alimentation du bébé Santé du bébé Sommeil de bébé Minceur Toute la rubrique Minceur Régimes minceur Calcul IMC IMC enfant Coaching minceur Cellulite Chrononutrition Perdre du ventre Beauté Toute la rubrique Beauté Prix Santé Magazine 2021 Soins du visage Soins du corps Soins des cheveux Anti-âge Sport Chirurgie esthétique Maquillage Peau sensible Recettes Toute la rubrique Recettes Recettes anti-cholestérol Recettes pour diabétique Recettes détox Recettes minceur Recettes sans gluten Recettes sans lactose Recettes brûle-graisse Recettes crudivores Recettes végétaliennes / véganes Recettes végétariennes Actualités Toute la rubrique Actualités Actualités Santé Actualités Traitement Actualités Médecines alternatives Actualités Alimentation Actualités Minceur Actualités Psycho-sexo Actualités Beauté forme Vidéos Toute la rubrique Vidéos Beauté Forme Nutrition Phytothérapie Recettes Santé Podcasts Entrainement cérébral Naturissime Prix Santé Magazine 2023 Suivez-nous Santé Traitements Nutrition Psycho-Sexo Santé naturelle Grossesse Minceur Prix Santé Magazine 2023 Fiches maladies Entrainement cérébral Podcasts Naturissime Magazine En ce moment :Prix Santé Magazine Beauté Santé 2023Prix Bien manger 2023Bien vivre sa ménopauseApplication GrossesseAccueil…Psycho-sexoPsycho 5 conseils pour retrouver du temps pour soi © iStock / recep-bg Publié le 4 mars 2021 par Chrystèle MollonNotre expert : Dr Michel Delage, psychiatrePenser à soi n’est pas un luxe, c’est une nécessité pour notre santé, notre épanouissement personnel, familial et professionnel. S’accorder du temps est un choix. Qui dépend d’un adage : la perfection non, l’équilibre oui ! À lire plus tard Contenu supprimé de votre liste de lecture Contenu ajouté à votre liste de lecture dans l’espace Mon compte Voulez-vous le classer dans un dossier ? Je crée un dossier Création d’un dossier : Je crée Contenu ajouté à votre liste de lecture dans l’espace Mon compte Voulez-vous le classer dans un dossier ? Sélectionner un dossierNom du dossier Je valide Ou Je crée un dossier Une erreur est survenue, veuillez réessayer ultérieurement. Pour ajouter ce contenu à votre liste de lecture, vous devez être connecté(e)Je me connectePartager Sommaire Appréhendez votre horloge interne Prenez rendez-vous avec vous-même Mettez le doigt sur tout ce qui vous fait perdre du temps Apprenez à déléguer certaines tâches pour vous libérer du temps Utilisez les temps “perdus” pour les petites missions du quotidien Il est important de prendre conscience que le temps pour soi est un besoin physiologique au même titre que le besoin de s’alimenter et de dormir. Il faut apprendre à s’en dégager et à en profiter, sans culpabiliser. Peu importe si tout n’est pas parfait, ou si tout ne se passe pas comme prévu. Et ce n’est pas si grave si votre logement n’est pas parfaitement rangé, ou si ces papiers ne sont pas classés de telle façon. Penser à soi, ce n’est pas quelque chose que l’on fait après avoir accompli ses tâches quotidiennes, c’est prioritaire ! Appréhendez votre horloge interneAfin de dégager du temps, vous devez mieux vous connaître, savoir à quels moments vous êtes la plus performante, gagnée par le sommeil… Pendant une semaine, notez vos activités quotidiennes, leurs horaires, leurs durées, et votre niveau d’énergie. Une fois que vous aurez compris comment votre corps fonctionne, vous adapterez votre comportement pour le respecter. Connaître votre horloge interne vous permettra d’organiser vos activités, de savoir quand mettre le paquet pour avancer, et quand vous poser et penser à vous.Prenez rendez-vous avec vous-mêmeDans votre agenda, fixez-vous un rendez-vous non négociable. Cela implique de le programmer au bon moment et de vous y tenir en comprenant que ce rendez-vous est essentiel, qu’il s’agisse de passer un moment avec des amis, de faire une balade ou de rester dans votre lit en pyjama…”Nous sommes souvent pris entre notre temps contraint, le temps des autres (temps social, du travail) et notre temps personnel, relève le Dr Michel Delage, psychiatre. Cela devient problématique quand nous sommes esclaves du temps extérieur, qui nous est imposé. Prendre du temps pour soi est nécessaire à l’équilibre, la réflexion, l’esprit.”À lire aussi Le Mind Mapping, pour organiser ses pensées Mettez le doigt sur tout ce qui vous fait perdre du tempsListez les activités qui vous semblent chronophages et qui pourtant ne mènent pas à grand chose. Pour chacune d’elles, tentez de déterminer l’impact d’une non-réalisation, puis demandez-vous comment réussir à l’exécuter plus rapidement. Par exemple, prenez un quart d’heure chaque semaine avant d’aller au supermarché, pour prévoir les repas de la semaine et les courses en conséquence.Pour certaines tâches, notamment sur internet et les réseaux sociaux, il est important de vous fixer des limites temporelles avec un minuteur par exemple.Osez dire non aussi, si un collègue essaie de vous refiler un dossier, ou si un proche vous demande de l’aide alors que vous aviez prévu autre chose – dont prendre du temps pour vous.Apprenez à déléguer certaines tâches pour vous libérer du tempsVoyez si vous pouvez bénéficier d’aides, chèques emploi service ou tickets CESU par exemple, pour confier certaines tâches : le ménage, ou la garde ponctuelle des enfants… À la maison, inculquez à vos enfants que les tâches ménagères font partie de la vie familiale, de leur quotidien. Avec beaucoup de patience, et un peu d’imagination pour rendre cela ludique, vous pouvez apprendre à un enfant de 2 ou 3 ans à ranger ses jouets, à mettre la table, et débarrasser : cela le valorise et renforce sa confiance en lui.Même chose pour le conjoint : proposez-lui de choisir ses tâches de la semaine, puis peu à peu approchez-vous d’un partage plus équitable. Autant de temps libéré pour que vous puissiez prendre soin de vous ! Utilisez les temps “perdus” pour les petites missions du quotidienL’idée est de se décharger des petites tâches qui peuvent se faire sans grande concentration. Dans la salle d’attente du médecin, dans les transports en commun, profitez-en pour envoyer un message d’anniversaire, télécharger l’attestation d’assurance, répondre rapidement aux mails qui n’attendent pas de réponse élaborée, classer vos photos dans votre téléphone, ou prendre rendez-vous chez le dentiste.Pour aller plus loin : Le temps d’exister, pour soi, en famille, dans la société, Michel Delage, éd. Odile Jacob, 25,90 €. Pour aller plus loin Comment éviter le burn-out émotionnel ? Je n’ai aucune patience : comment apprendre à rester zen ? Méthode Kaizen : comment changer ses habitudes en douceur ? Reconversion, déménagement… comment réussir son changement de vie ? Les plus lus1 Où en est l’épidémie d’infections pulmonaires à mycoplasme en France ? 2 Qu’est-ce que le cancer des voies biliaires dont vient de décéder une jeune journaliste de 31 ans ? 3 À cause de la listeria, ces lardons ne doivent pas être consommés 4 Alerte à la propagation de la “maladie du cerf zombie” aux États-Unis 5 Comment se débarrasser rapidement de ses pensées négatives ? 6 Après deux mastectomies, la mannequin Alice Detollenaere pose en lingerie et délivre un message fort les newsLetters Actualités 5 fois par semaine Recettes 1 fois par semaine Offres exclusives de nos partenaires 1 fois par moisSuivez-nous Nos services Fiches maladiesAnnuaire des associations de patientsAnnuaire des associations de thérapie naturelleLe magazine de la santéAnnuaire des médicaments Nos sujets Cancer de la peauCancer de la prostateCancer du colonCancer du col de l’utérusGastro entériteVaricelleMaladies cardiovasculairesTroubles sexuels chez l’hommeStériletSomnifèresRadiothérapieInsémination artificielleNaturopathieThalassothérapieCure thermaleRhume – Rhino-pharyngiteAnalyse de sangBlanchiment des dentsDroits et démarchesGlucidesIRMMal de dosMaladie chroniqueMaladies de l’oreilleMaladies des reinsMaladies des yeuxMaladies infectieusesMammographie Le groupe Parents.frMerci pour l’infoMômesDétente JardinDétours en FranceMaison CréativeRégalBottin gourmandAbonnements | Nous contacter | Mentions légales | Données personnelles et cookies | CGU | Désabonnement au magazine | Flux RSS Prendre du Temps Pour Soi [Pourquoi, Comment et Quand ?] – Amy Diallo Aller au contenuLe prochain atelier WarriOr du bonheur aura lieu le dimanche 15 janvier 2023, de 11h à 13h30 à Paris (Lax studio). Go je m’inscris ! AccueilÀ proposCoachingsWarriOr du BonheurBonheur au travailAccueilÀ proposCoachingsWarriOr du BonheurBonheur au travail Me Mon parcoursBlogContactMon parcoursBlogContact Bien-être, Développement personnelPrendre du Temps Pour Soi [Pourquoi, Comment et Quand ?]L’importance de prendre du temps pour soiLa gestion du temps est une préoccupation majeure chez toute personne normalement constituée. On se questionne tous sur la meilleure manière de gérer son temps afin de trouver un équilibre entre la vie de famille et le travail. Mais au milieu de tout ça, on oublie souvent de prendre du temps pour soi. Qui parmi vous estime ne pas avoir le temps de se faire régulièrement un petit tête-à-tête avec soi-même ? Qui aimerait savoir comment prendre du temps pour soi alors que tout tourne autour des autres ? Si vous courez après le temps, si vous avez l’impression de ne pas être aligné avec vous-même et si vous faites toujours passer les besoins des autres avant les vôtres, alors c’est qu’il est grand temps de revoir vos priorités. Asseyez-vous, faites-vous un thé ou un café et prenez le temps… de lire cet article. Pourquoi prendre du temps pour soi ?On passe énormément de temps au travail, avec ses collègues, en famille, avec ses enfants… Dans ces moments-là, nous sommes beaucoup dans le don de soi… On donne son temps, son énergie, sa joie, ses idées. C’est une bonne chose, mais il ne faut pas s’oublier !Prendre du temps pour soi est donc important car cela nous permet de nous reconnecter à notre être. Cette reconnexion favorise le repos du corps et de l’esprit car il y a une forme de coupure avec le monde extérieur. S’accorder du temps est un petit sas de décompression pour respirer et s’ancrer dans l’instant présent avec soi-même. Notre équilibre intérieur se construit sur trois pôles :les tâches à accomplir pour faire « tourner la boutique » (travail, courses, ménage, etc.) ;les relations aux autres (moments entre amis, avec son partenaire, ses enfants) ;la relation à soi (se faire plaisir, prendre son temps, s’écouter, se regarder intérieurement). S’accorder des minutes précieuses pour soi, chaque jour, est essentiel au bonheur. Si l’un des pôles prend le pas sur les autres, cela crée un déséquilibre sur notre bien-être. Il n’y a pas de recette miracle : à vous de déterminer quel est votre bonheur et comment vous souhaitez répartir votre temps entre ces différents pôles d’épanouissement. Prendre du temps pour soi permet donc de mieux se connaître et prendre confiance en soi pour les petites et les grandes décisions de sa vie. Bien gérer son temps pour s’octroyer du repos ou faire une coupure sociale ne devrait pas être culpabilisant. Au contraire, il faut valoriser cette démarche qui apporte calme et sérénité et qui favorise l’introspection. Retenez donc que prendre du temps pour soi est une manière généreuse de prendre soin de soi, sur le plan physique, psychique et spirituel. C’est d’ailleurs un outil très utilisé en développement personnel. Et lorsque tout notre être s’est auto-ressourcé, il est plus enclin à aller vers les autres. Il est reboosté et cela favorise les relations de qualité. Bienvenue dans un cercle vertueux !Comment prendre du temps pour soi ? Prendre du temps pour soi doit s’inclure dans votre planning comme n’importe quelle autre activité telle que « faire les courses », « déjeuner en terrasse avec les collègues » ou « weekend en amoureux ». Si vous attendez d’avoir « un trou » dans votre emploi du temps pour vous accorder un tête-à-tête avec vous-même, soyez sûr que vous comblerez ce vide par une tâche à abattre pour avancer dans les corvées (un brin de vaisselle, plier le linge qui traîne, appeler les impôts…) Le mot d’ordre est donc : planification du temps pour soi ! Le reste attendra…Mais je vois venir votre question… Où trouver les fameuses minutes à s’accorder ?Voici un exercice pratique en 3 étapes pour apprendre à prendre du temps pour soi. Cela peut vous aider à trier les minutes inutiles et les minutes précieuses afin de réorganiser votre temps.Pour commencer, il faut savoir qu’il y a cinq temps différents dans une journée :le temps professionnel (exemple : travailler à l’extérieur, chez soi) ;le temps personnel (exemple : appeler ses amis, faire du shopping) ;le temps obligatoire (exemple : dormir, manger, se laver, faire les tâches ménagères, s’occuper des enfants) ;le temps pour soi (exemple : sport, lecture, soin du visage) ;le non-temps (exemple : être sur les réseaux sociaux, regarder la télévision, discuter avec le voisin). Listez les différentes activités qui composent les « temps » de votre journée :En vous appuyant sur les exemples ci-dessus, faites la liste de toutes vos activités et catégorisez-les dans les différents temps. N’oubliez rien !Déterminez la durée de chaque « temps » de la journée :Selon vos habitudes de vie, à vous de déterminer combien d’heures (ou de minutes) vous avez besoin de consacrer chaque jour à ces différents temps et activités. Profitez-en pour filtrer les activités inutiles et en les remplaçant par du temps de qualité qui contribue à votre bien-être.Instaurez une routine :C’est à ce moment-là que vous pouvez planifier les instants pour prendre du temps pour vous et vous seul. En instaurant une routine, votre organisation va se réguler et devenir équilibrée. Ce processus permet d’intégrer pleinement vos moments en tête-à-tête avec vous-même dans votre journée.Quel est le meilleur moment pour s’accorder du temps ?Matin, midi ou soir ?Je tiens d’abord à préciser que ce qui compte, c’est de prendre le temps de prendre son temps. Oui oui, vous avez bien lu ! Si vous bâclez les choses et que vous expédiez votre petit moment à vous, vous risquez de n’en tirer aucun bénéfice. Savourez chaque minute et conscientisez votre activité pour bien l’intégrer.Choisir le meilleur moment pour prendre du temps pour soi dépend de chacun. Ce peut être une séance de lecture au réveil, un massage du visage et des mains avant la douche, une balade en forêt le dimanche, écouter un podcast inspirant avant de dormir, etc.À vous de trouver ce qui vous correspond le mieux :Prendre du temps pour soi le matin permet de démarrer la journée du bon pied en ayant fait une activité qui nous plaît avant le reste.Le midi, c’est idéal pour faire une vraie coupure : la sensation de pause est très bénéfique.S’accorder du temps le soir est salvateur. C’est le sas de décompression après une journée bien remplie.Et on y fait quoi pendant ce temps pour soi ? Selon moi, il y a trois groupes d’activités de bien-être personnel :pratiquer une activité physique : les bienfaits du sport sont puissants !développer sa créativité : produire et extérioriser, c’est créer une histoire avec soi-même ;apaiser son esprit : la méditation, le yoga et la relaxation permettent de se recentrer sur soi. C’est d’ailleurs ces trois piliers qui fondent ma philosophie de bien-être : Fight, Move&Zen.Trouvez ce qui vous fait vibrer au bon moment. Choisissez des activités qui vous font du bien et que vous ne vivez pas comme une contrainte. Le plaisir doit être au cœur de vos priorités !Mon conseil : connaître votre chronotype pourrait sûrement vous aider à déterminer quelles sont vos périodes de productivité, de créativité et vos périodes creuses. C’est un bon indicateur pour savoir quand programmer du temps pour vous. Soyez à l’écoute de votre rythme.Gestion du temps : se faire accompagner pour trouver son équilibre Je sais que pour beaucoup d’entre nous, apprendre à gérer son temps est une montagne à gravir. On ne sait pas par où commencer et parfois on n’a même pas conscience que l’on pourrait optimiser ses journées en modifiant quelques habitudes. Pratiquer des pauses régulières, se fixer des objectifs, appliquer la loi de Parkinson, etc. sont autant d’astuces à connaître et à mettre en place pour gérer son temps et ses priorités et enfin prendre du temps pour soi. En tant que coach bien-être spécialisée dans le développement personnel et le sport, je peux vous accompagner vers le changement qui vous convient. Avec le coaching privé WarriOr du Bonheur, soyez acteur et maître de votre vie. Ne subissez plus vos journées et arrêtez de courir après le temps : prenez enfin le temps que vous méritez ! Je pourrais vous parler des heures de l’importance de prendre du temps pour soi tellement c’est passionnant. Si comme moi le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à lire la pépite de Fabien Olicard : Votre temps est infini. PrécédentPrécédentC’est quoi le Bonheur ? Comprendre et Agir pour Soi SuivantMumpreneuse : Pourquoi pas Vous ?SuivantLaisser un commentaire Annuler la réponseVotre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *Commentaire *Nom * E-mail * Site web Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site dans le navigateur pour mon prochain commentaire. À proposWarriOr du BonheurBonheur au travailBlogContactÀ proposWarriOr du BonheurBonheur au travailBlogContact @amydiallo © 2023 AMY diallo • avec ♥ par ameena miah • mentions légales Nous utilisons des cookies sur notre site Web pour vous offrir l’expérience la plus pertinente en mémorisant vos préférences. En cliquant sur “Accepter”, vous consentez à l’utilisation de tous les cookies. Toutefois, vous pouvez cliquer sur “Paramètres des cookies” pour plus de contrôle.ParamètresAccepterManage consent Fermer Privacy OverviewThis website uses cookies to improve your experience while you navigate through the website. Out of these, the cookies that are categorized as necessary are stored on your browser as they are essential for the working of basic functionalities of the website. We also use third-party cookies that help us analyze and understand how you use this website. These cookies will be stored in your browser only with your consent. You also have the option to opt-out of these cookies. But opting out of some of these cookies may affect your browsing experience. Necessary Necessary Toujours activé Necessary cookies are absolutely essential for the website to function properly. These cookies ensure basic functionalities and security features of the website, anonymously.CookieDuréeDescriptioncookielawinfo-checkbox-analytics11 monthsThis cookie is set by GDPR Cookie Consent plugin. The cookie is used to store the user consent for the cookies in the category “Analytics”.cookielawinfo-checkbox-functional11 monthsThe cookie is set by GDPR cookie consent to record the user consent for the cookies in the category “Functional”.cookielawinfo-checkbox-necessary11 monthsThis cookie is set by GDPR Cookie Consent plugin. The cookies is used to store the user consent for the cookies in the category “Necessary”.cookielawinfo-checkbox-others11 monthsThis cookie is set by GDPR Cookie Consent plugin. The cookie is used to store the user consent for the cookies in the category “Other.cookielawinfo-checkbox-performance11 monthsThis cookie is set by GDPR Cookie Consent plugin. The cookie is used to store the user consent for the cookies in the category “Performance”.viewed_cookie_policy11 monthsThe cookie is set by the GDPR Cookie Consent plugin and is used to store whether or not user has consented to the use of cookies. It does not store any personal data. Functional Functional Functional cookies help to perform certain functionalities like sharing the content of the website on social media platforms, collect feedbacks, and other third-party features. Performance Performance Performance cookies are used to understand and analyze the key performance indexes of the website which helps in delivering a better user experience for the visitors. Analytics Analytics Analytical cookies are used to understand how visitors interact with the website. These cookies help provide information on metrics the number of visitors, bounce rate, traffic source, etc. Advertisement Advertisement Advertisement cookies are used to provide visitors with relevant ads and marketing campaigns. These cookies track visitors across websites and collect information to provide customized ads. Others Others Other uncategorized cookies are those that are being analyzed and have not been classified into a category as yet. Enregistrer & appliquer MenuAccueilÀ proposMon parcoursCoachingsBlogContactAccueilÀ proposMon parcoursCoachingsBlogContact Une semaine pour accéder au bonheur Facebook Instagram Linkedin Prendre du temps pour soi : pourquoi et comment ? – Heureux tout simplement Par où commencer ?À propos+BLOGOrganisation familleOrganisation maisonSe sentir mieuxPODCASTFamily TimeContact Heureux tout simplementPar où commencer ?À proposBLOGOrganisation familleOrganisation maisonSe sentir mieuxPODCASTFamily TimeContact Prendre du temps pour soi : pourquoi et comment ? Écrit par Katja & Thierry dans Se sentir mieuxHeureux tout simplementSe sentir mieuxPrendre du temps pour soi : pourquoi et comment ?Bienvenue sur notre Blog Heureux Tout Simplement. Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute recevoir notre méthode pour gagner du temps, de l’espace et vivre heureux. Cliquez ici pour la recevoir gratuitement Bienvenue sur notre Blog Heureux Tout Simplement. Comme ce n’est pas la première fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute recevoir notre méthode pour gagner du temps, de l’espace et vivre heureux. Cliquez ici pour la recevoir gratuitement En tant que parents actifs, on se sent tout le temps débordés, on court toute la journée pour essayer de gérer travail, maison, enfants et on a toujours l’impression de ne pas avoir assez de temps. Et là, on vous dit de prendre du temps pour soi ? On entend même souvent dire : plus vous vous sentez débordé, plus il est important de s’octroyer des pauses et de trouver du temps pour soi, du temps pour faire ce que vous avez envie de faire.Rien ne changera tant que vous ne vous arrêterez pas. Votre rythme de vie vous submergera. Vous continuerez à vous sentir fatigué et dépassé à essayer de tout gérer. Il VOUS appartient de briser ce cercle vicieux !S’occuper de soi pour pouvoir s’occuper des autresComment avoir de l’énergie pour s’occuper des autres si on ne s’occupe pas de soi même ? On donne toujours la priorité aux enfants, à la famille et à la maison. Et comme on est débordé on ne trouvera jamais ce créneau horaire pour soi. On va consacrer toute son énergie à passer du temps avec ses enfants, veiller à ce qu’ils mangent correctement, les soigner et nettoyer la maison pour garder un foyer propre et rangé.Mais au bout du compte, on s’épuise et on ne récupère jamais cette énergie dépensée. C’est comparable à avaler les kilomètres en voiture sans jamais faire le plein. Un moment, la voiture n’a plus d’essence et tombe en panne. C’est pareil pour les parents ! Si vous ne rechargez pas les batteries, vous tomberez en panne.Ce n’est pas pour rien qu’on demande aux parents dans les consignes de sécurité dans l’avion de d’abord mettre son propre masque d’oxygène avant de s’occuper des enfants. Si vous ne commencez pas par vous-même, il se peut que vous n’arriviez plus à appliquer le masque sur le visage de vos enfants ni sur le vôtre. En prenant d’abord soin de vous, vous mettez de votre côté toutes les chances d’avoir l’oxygène nécessaire pour vous occuper correctement de vos enfants.Pour reprendre l’exemple de l’avion, pensez à votre survie afin de pouvoir veiller aussi à celle des autres !Prendre du temps pour soi sans culpabiliserMais nous n’arrivons pas toujours à prendre du temps pour soi. Même si nous sommes bien conscients qu’il est primordial de s’en octroyer.Un certain moment, quand les filles étaient encore plus petites, Katja ressentait le besoin d’avoir un moment rien que pour elle. Elle décida de se lancer dans la course à pied, non parce qu’elle était sportive, mais vraiment pour être seule pendant 30 minutes. Un jogging lui semblait être l’activité idéale. Sortir, prendre l’air, facile car aucun déplacement préalable pour se rendre sur le terrain d’entraînement. Katja et Thierry s’étaient accordés sur le moment, deux soirées en semaine en rentrant du travail et avant le dîner, et il revenait donc à Thierry la tâche de préparer le repas et de gérer les filles en même temps.Katja commença donc à courir. “Super,” nous direz-vous. Et bien pas tant que ça. En réalité, elle ne profitait pas de ce moment. Pendant qu’elle courait, elle n’arrêtait pas de penser à ce qui se passait à la maison. Thierry devait éprouver les pires difficultés à gérer le repas et les filles. Elle l’abandonnait, bref, elle culpabilisait complètement. Ils en ont donc discuté. Elle a expliqué son ressenti et il l’a rassurée. Les 2 x 30 minutes n’étaient pas insurmontables et il arrivait très bien à gérer la situation.Ce n’était pas facile mais Katja a réussi à arrêter de culpabiliser afin de pourvoir profiter pleinement de son jogging du soir. Et toute la famille en ressentait les bienfaits car, en rentrant à la maison, elle avait rechargé ses batteries. Elle était zen et beaucoup plus disponible pour la famille.Pourquoi partageons-nous cette histoire avec vous ? Pour souligner à quel point il est nécessaire de pourvoir prendre du temps pour soi mais sans culpabiliser, pour en profiter pleinement. Stop à la culpabilisation, tout le monde a le droit et le besoin de s’occuper de soi ! Et souvent on se l’interdit soi même en pensant que c’est un problème.Faire ce qu’on aimePrendre du temps pour soi, c’est s’octroyer un moment à faire ce qu’on aime. Ça ne doit pas être quelque chose d’extraordinaire, il faut juste que ça vous procure du plaisir. Les possibilités sont nombreuses. Entre faire du sport, lire un livre, faire une promenade, faire une sieste, faire du crochet, écouter un podcast, prendre un bain, préparer un gâteau, regarder une série ou simplement NE RIEN FAIRE et profiter du silence, la liste est longue. Ce que vous faites n’est vraiment pas le plus important mais ce qui compte est que vous aimiez vous consacrer à cette activité. Découvrez aussi nos 20 idées pour prendre soin de soi dès aujourd’huiFaire du temps pour soi une prioritéComme on n’a pas le temps pour faire tout ce que l’on voudrait faire, on commence à créer des to do lists. Et souvent on les remplit tellement qu’on n’arrive jamais au bout de sa liste. Souvent on s’occupe d’abord des petites tâches ou de celles qui sont vite expédiées, ou on joue au pompier et on traite les urgences les unes après les autres, et le reste, on reporte au lendemain, encore et encore…Et, ce faisant, on ne trouve jamais le moment idéal pour son activité choisie censée nous requinquer.Afin de prendre du temps pour soi, il faut penser différemment. Il faut prendre conscience que le temps pour soi est une priorité et c’est non négociable ! Placez un rendez-vous avec vous-même dans votre agenda et tenez-y vous. Organisez-vous entre parents pour fixer le bon moment, chacun son tour.Apprendre à dire nonSouvent nous n’osons pas dire non aux invitations ou aux demandes d’aide de notre entourage. Mais en acceptant tout à tout moment, nous remplissons notre emploi de temps et il devient alors très difficile de trouver des moments pour soi. Et si on osait dire “non” ? Peut-être serait-ce la clé pour laisser vides des plages horaires dans notre planning. Plages que l’on pourrait utiliser pour faire ce qu’on aime ?Réalisez que dire “non” à quelque chose signifie dans le même temps dire “oui” à autre chose ! Comme l’explique très justement le livre “L’Essentialisme” de Greg McKeown, il faut dire non, fermement mais poliment, pour retourner à l’essentiel, à ce que nous avons défini comme le plus important pour nous.Si nous avons donc fait du temps pour soi une priorité, il faut éliminer tout le superflu qui nous empêche de prendre ce temps. Et en disant non à certaines “obligations” on arrive à retrouver ce temps si précieux.Créer des routinesAh, la rengaine des routines ! Et oui, ces habitudes, ces rituels, ces automatismes nous permettent de réaliser des tâches sans y réfléchir, sans y perdre de l’énergie. Vous pouvez lire notre article sur les bienfaits des routines pour plus de détails.Les routines peuvent faciliter et simplifier votre organisation afin d’économiser le temps justement nécessaire à ce que vous voulez faire.Les routines permettent de planifier et de préparer nos affaires, comme le ménage, les repas de la semaine, le linge, et même les rituels du soir pour vos enfants.Une fois en place, vous utiliserez moins d’énergie pour effectuer vos tâches ménagères et, dans le même temps, vous les réaliserez plus vite. Comme vous gérez mieux votre emploi du temps quotidien, vous ferez des petites choses plus souvent et vous pourrez vous réserver du temps. Du temps pour vous pendant que le bébé fait la sieste, du temps pour vous quand les enfants sont au lit, et même du temps pour vous pendant que les plats mijotent parce que vous avez gagné du temps en préparant le menu de la semaine en avance.Les routines vous aident à tout faire plus rapidement et plus facilement et permettent donc de prendre du temps pour vous.DéléguerDéléguer. Voilà notre dernier précepte important pour dégager du temps pour soi. La délégation des tâches dans la maison est un must. Il est logique que si vous faites tout tout(e) seul(e), vous rencontrerez des difficultés –quasi infranchissables – à trouver du temps. Mais en diminuant le temps consacré aux obligations ménagères, on peut utiliser les heures et minutes épargnées pour ce qu’on aime.Qu’est-ce qu’on peut déléguer et à qui ?Les tâches ménagères comme le nettoyage, repassage, préparation des plats, réalisation des courses concernent tous les membres de la famille. Toute la famille vit dans la maison et donc tout le monde doit participer au ménage. Le mieux est d’impliquer les enfant dès le plus jeune âge. Lisez ici comment les faire participer et quelles tâches ils peuvent effectuer.N’oubliez pas que vous pouvez aussi déléguer une partie de ces tâches à des externes, une aide ménagère par exemple. Nous conseillons de d’abord faire le point en famille, voir qui aime faire quelle tâche, combien de temps chacun peut y consacrer et ensuite voir si l’intervention d’une aide ménagère est indispensable.On peut aussi s’organiser avec des amis ou d’autres parents de l’entourage pour, pourquoi pas, se partager les trajets des enfants vers leurs activités, scolaires ou extra-scolaires. On effectue les trajets à tour de rôle et cela diminue réellement le temps nécessaire pour “faire le taxi”. Ce temps économisé, nous pouvons le prendre pour souffler un moment.Les possibilités sont nombreuses. N’ayez pas peur de demander de l’aide et surtout ne l’envisagez pas comme une défaite ou un aveu d’impuissance. On ne peut et, surtout, on ne doit pas faire tout tout(e) seul(e). Et, à ce sujet, il est très important d’accepter que ce ne sera pas forcement fait comme vous l’auriez fait. Lâchez prise ! Déléguer c’est compter sur un résultat, pas sur la manière. Et rappelez-vous, mieux vaut fait que parfait ! ConclusionEn guise de conclusion, rappelons-nous cette maxime : “Charité bien ordonnée commence par soi-même”. Cela résume parfaitement l’idée de cet article. Si vous ne prenez pas soin de vous, vous ne pourrez pas longtemps prendre soin des autres. Cela ne signifie nullement être égoïste. Peu de gens contestent le bon sens de la formule et c’est donc la raison pour laquelle vous devez vous octroyer du temps sans culpabiliser.Dites non aux choses que vous aimez moins pour dire oui aux priorités. Économisez votre temps en utilisant un maximum les possibilités qui peuvent s’ouvrir. Celles que vous connaissez déjà et la centaine d’autres dont vous n’avez même pas idée.Finalement, tout est une question d’organisation, n’est-ce pas ? C’est à vous maintenant de nous donner vos astuces. Quels sont vos moments à vous ? Quelles sont les activités qui vous emplissent de joie … et d’énergie ?Cet article vous a plu ? Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !J’aime ça :J’aime chargement… Article précédentComment trouver et garder la motivation ? Next Post3 outils de base pour bien organiser son quotidienCommentaires Nicolas 26 mai 2020 at 8 h 01 min RépondreUn article tellement important ! Merci à vous deux ! Clairement, penser à soi ne doit pas forcément être ressenti comme une culpabilité ! C’est nécessaire pour éviter de trop tirer sur la corde et de la casser (point de non retour). Merci Katja & Thierry 27 mai 2020 at 9 h 13 min RépondreHello Nicolas, Merci pour ton commentaire. En connaissant tes aventures, nous sommes certains que tu as assimilé la nécessité de bien se soigner pour pouvoir également apporter qqch aux autres. 😉 Maëva 26 mai 2020 at 8 h 06 min RépondreArticle super intéressant, il est tellement important de prendre du temps pour soi ! Cependant on s’oublie trop souvent, j’espère que ton article va pourvoir aider beaucoup de gens à prendre conscience qu’ils doivent se réserver du temp ! Moi je suis convaincu 😊 Katja & Thierry 27 mai 2020 at 9 h 10 min RépondreMerci Maëva, Le problème, c’est qu’il faut y penser et voir cela comme une nécessité. Pas comme un luxe. Aurore 26 mai 2020 at 8 h 18 min RépondreTrès bon article, mais déléguer les tâches ménagères à ses enfants ça marche seulement quand ils sont en âge de le faire 🤔 même si j’ai hâte que ce moment arrive, j’ai encore quelques années devant moi… Je suis tout a fait d’accord qu’il est important de trouver du temps pour soi, même si c’est que quelques minutes dans la journée. Katja & Thierry 27 mai 2020 at 9 h 08 min RépondreHello Aurore, Il y a en effet un temps pour tout. Avec les enfants, cela viendra tout seul et peut-être plus vite qu’on ne le pense. Ils seront demandeurs également, tu verras. Amélie de Conseils Productivité 26 mai 2020 at 9 h 40 min RépondreTellement intéressant ton article! Et je suis vraiment en accord avec le fait de prendre soin de soi avant de prendre soin des autres. Comment réussir à être là pour les autres si on est déjà pas là pour soi?Belle journéeAmélie Katja & Thierry 27 mai 2020 at 9 h 07 min RépondreC’est seulement quand on y réfléchit que cela devient évident. Cela dépend aussi de la personnalité, du mode de fonctionnement de chacun. Certains doivent se faire violence pour arriver à se consacrer un peu de temps pour soi. Nath nutri-momes 26 mai 2020 at 9 h 41 min RépondreMerci pour cet article qui est une bonne piqûre de rappel !En tant que maman, on a souvent tendance à culpabiliser lorsqu’on pense à soi. J’ai appris à gérer ça avec la venue de mon 3ème enfant. J’avais besoin de “respirer” de temps en temps !J’ai aussi appris à lâcher-prise et à relativiser : la maison n’est pas rangée mais je suis épuisée ? Tant pis, je prends du temps pour moi et je rangerai une autre fois. J’ai appris à m’écouter et à me faire passer avant des tâches qui ne sont pas essentielles à réaliser. Katja & Thierry 27 mai 2020 at 9 h 04 min RépondreExact Nathalie, Penser à être en forme soi-même afin de pouvoir assurer derrière. Steph 26 mai 2020 at 10 h 59 min RépondreUn article que j’aime énormément… Parfois la vie est trop courte et il faut savoir en profiter et prendre du recul sur certaines choses. Ne pas se culpabiliser, une chose que je dois m’améliorer ! Katja & Thierry 27 mai 2020 at 9 h 03 min RépondreMerci pour ton commentaire Steph, Je rajouterais même que la vie est trop courte tout court. Pas parfois 😉 Surtout ne pas culpabiliser, c’est clair. Sinon, cela ne sert à rien. On ne profite pas des bénéfices de la manœuvre. Yanis 26 mai 2020 at 18 h 10 min RépondreTop ! Merci pour cet article, c’est tout ce dont j’avais besoin en ce moment. Katja & Thierry 27 mai 2020 at 9 h 00 min RépondreMerci pour ce commentaire Yanis. C’est sympa ! Marie – japprendsaetremaman.com 26 mai 2020 at 18 h 45 min RépondreC’est clair qu’il est indispensable d’en parler avec sa moité pour organiser des temps pour soi, afin qu’aucun ne culpabilise ou se sente floué. Et pour les familles monoparentales, pensez à la famille, les autres parents d’école ou de garderie ou une nounou de manière occasionnelle. Certes cette dernière option a un coût mais 2h de temps en temps peut vraiment être salvateur pour tout le monde ! Katja & Thierry 27 mai 2020 at 9 h 00 min RépondreC’est vrai Marie, Le plus dingue c’est qu’on n’est parfois bloqué. Cela nous empêche d’envisager les possibilités qui existe vraiment. On le rappelle tout le temps :”tant que tu n’auras pas demandé tu resteras avec un NON !” Sophie 27 mai 2020 at 14 h 24 min RépondreLes conseils que vous donnez ici m’ont été super utiles durant toute l’année qui vient de s’écouler, notamment le “apprendre à dire non” et le “déléguer”. Ça a été très difficile pour moi car j’ai une tendance à vouloir tout contrôler, et à vouloir satisfaire sans cesse tout le monde.Merci pour cette piqûre de rappel, rien que le fait d’avoir lu cet article m’a fait prendre 5mn pour moi, ce n’est pas rien en ce moment car je suis débordée ! 😉 Katja & Thierry 27 mai 2020 at 18 h 56 min RépondreSuper Sophie, c’est chouette de lire des commentaires si encourageants. Cela nous motive vraiment à poursuivre nos publications. Mary d’AmazingTalker 8 mars 2022 at 6 h 00 min RépondreMerci pour cet article, c’est vraiment intéressant! J’ai appris avec le temps qu’il était important de s’accorder des pauses de temps en temps afin de veiller à sa santé mentale! L’image que vous utilisez avec la voiture et l’essence et parfaitement représentative du problème! 👏🏻 Katja & Thierry 8 mars 2022 at 9 h 20 min RépondreMerci d’approuver 😉 fernando in Madrid 20 avril 2022 at 11 h 44 min Répondrebon article, merci de le partager ! salutations depuis l’Espagne Katja & Thierry 21 avril 2022 at 8 h 58 min RépondreGracias Fernando 😉Laisser une réponse Cancel Reply Prévenez-moi de tous les nouveaux commentaires par e-mail. Prévenez-moi de tous les nouveaux articles par e-mail. Votre adresse mail ne sera pas publiée. ΔCe site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.Plan du sitePar où commencer ?CGV – conditions générales de ventesÀ propos © Copyright 2023 by Heureux tout simplement Scroll up %d

1 thought on “2024 Un temps pour soi”

Leave a Comment