Caserne de pompier

Caserne de pompiers — Wikipédia Aller au contenu Menu principal Menu principal déplacer vers la barre latérale masquer Navigation AccueilPortails thématiquesArticle au hasardContact Contribuer Débuter sur WikipédiaAideCommunautéModifications récentesFaire un don Langues Sur cette version linguistique de Wikipédia, les liens interlangues sont placés en haut à droite du titre de l’article.Aller en haut. Rechercher Rechercher Créer un compte Se connecter Outils personnels Créer un compte Se connecter Pages pour les contributeurs déconnectés en savoir plus ContributionsDiscussion Sommaire déplacer vers la barre latérale masquer Début 1Fonctionnement 2Historique 3Galeries Afficher / masquer la sous-section Galeries 3.1En Europe 3.2En Amérique 3.3En Asie 3.4En Océanie 3.5En Afrique 4Références 5Voir aussi Afficher / masquer la sous-section Voir aussi 5.1Bibliographie 5.2Articles connexes 5.3Liens externes Basculer la table des matières Caserne de pompiers 26 langues ŽemaitėškaCatalàDanskDeutschEnglishEspañolEestiEuskaraעבריתItaliano日本語한국어LietuviųBahasa MelayuNederlandsNorsk bokmålPolskiRomânăРусскийSimple EnglishSlovenčinaSvenskaУкраїнська中文粵語IsiZulu Modifier les liens ArticleDiscussion français LireModifierModifier le codeVoir l’historique Outils Outils déplacer vers la barre latérale masquer Actions LireModifierModifier le codeVoir l’historique Général Pages liéesSuivi des pages liéesTéléverser un fichierPages spécialesLien permanentInformations sur la pageCiter cette pageObtenir l’URL raccourcieÉlément Wikidata Modifier les liens interlangues Imprimer / exporter Créer un livreTélécharger comme PDFVersion imprimable Dans d’autres projets Wikimedia Commons Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Caserne à Kostroma, Russie (1823-26). Caserne moderne à Bünde, en Allemagne. La Parque de Bombas, une caserne du XIXe à Ponce, Porto Rico Une caserne de pompiers (aussi appelée « arsenal » en Europe[Où ?]) est un bâtiment qui sert à loger les pompiers et les matériels nécessaires à la lutte contre l’incendie, notamment le matériel roulant. Elles peuvent soit abriter une centrale téléphonique en ligne directe avec la personne appelant, soit être reliées à une centrale unique regroupant plusieurs casernes qui leur transmet alors les informations sur la mission à assurer. Cette transmission se fait généralement par téléphone. Fonctionnement[modifier | modifier le code] Les casernes de pompiers se différencient en deux types : Celles abritant des pompiers professionnels :Avec un personnel travaillant à temps plein, elles sont normalement organisées autour d’une routine structurée autour d’une formation continue et de l’entretien du matériel. Plusieurs rondes d’inspection permettent de vérifier l’état du matériel ; Celles se composant de pompiers volontaires :Elles peuvent être soit habitées (dans ce cas-ci par un concierge par exemple), soit inhabitées, les pompiers volontaires étant appelés uniquement en cas d’intervention. Le matériel et les locaux sont entretenus soit par des rôles de garde des membres du service soit par du personnel d’entretien comme un mécanicien ou une femme de ménage. Historique[modifier | modifier le code] Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ? Dans les pays occidentaux, les casernes ont été organisées soit par les villes, soit par les communes, soit même par les compagnies d’assurances[1]. Durant le XIXe, la vie dans les casernes a souvent été décrit comme l’aspect le plus pénible de la profession[2]. La vie y est des plus spartiate. On trouve alors souvent des écuries au sous-sol (à l’époque les chevaux tractaient les pompes à incendie), ce qui causait la présence de rats et donc de conditions sanitaires difficiles. Les officiers logent à l’étage, parfois avec leurs familles. Certaines casernes de pompiers sont de véritables œuvres architecturales. C’est le cas de bon nombre d’anciennes casernes car, aujourd’hui, la priorité de la construction va à l’efficacité plutôt qu’à l’esthétique. Galeries[modifier | modifier le code] En Europe[modifier | modifier le code] La caserne Tyne and Wear, Royaume-Uni. Une Caserne à Francfort, Allemagne Caserne à Pisek District République tchèque Caserne des pompiers de Vitra, Weil am Rhein, Allemagne Caserne des pompiers de Teplička en République tchèque. Caserne Niederschöneweide des pompiers de Berlin en Allemagne. Une caserne du Groenland. La caserne De Ruyter à Amsterdam. Une caserne suédoise à Skänninge. Caserne n° 1 de Sarrebruck, conçue par Walter Schrempf. En Amérique[modifier | modifier le code] Caserne Quincy à Quincy, États-Unis. Caserne Vicksburg Memorial Firehouse, Vicksburg, États-Unis. Caserne Northside à Stafford, États-Unis. Caserne 3 à Denver, U.S. Caserne de Hoboken département d’incendie. Caserne historique à Toronto. New York City Fire Museum. Un caserne de Manhattan, New York, construite en 1894. Caserne à Bay Shore Caserne à Montréal Caserne à Cambridge, Massachusetts, États-Unis. Caserne du FDNY sur West Third Street (84 W 3d) dans Greenwich Village à New York Caserne situé dans l’arrondissement La Cité-Limoilou de la ville de Québec. En Asie[modifier | modifier le code] Tama Caserne du Département d’incendie, Japon Caserne de Quemoÿ, République de Chine (Taïwan). En Océanie[modifier | modifier le code] Caserne Turvey Park à Wagga Wagga, Nouvelle-Galles du Sud, Australie En Afrique[modifier | modifier le code] Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ? Références[modifier | modifier le code] ↑ Jean-François Courtemanche, Pompiers à Montréal, 2005, p. 17 ↑ Jean-François Courtemanche, Le Feu sacré, 2005, p. 93 Voir aussi[modifier | modifier le code] Sur les autres projets Wikimedia : Caserne de pompiers, sur Wikimedia CommonsCaserne de pompiers, sur Wikiquote Bibliographie[modifier | modifier le code] Louiselle Courcy-Legros, La Maison des pompes. Les casernes de Montréal – Tradition et innovation, Montréal, Ville de Montréal, 1985, 23 p. Louiselle Courcy-Legros, Les Casernes de pompiers montréalaises 1853-1918, Montréal, UQAM, 1986, 326 p. Articles connexes[modifier | modifier le code] Pompier Liens externes[modifier | modifier le code] Service de sécurité incendie de Montréal [archive] Olathe, Kan. Fire Department [archive] West Jackson Fire Department, GA [archive] Raleigh and Wake County, NC fire departments [archive] Killorglin Fire & Rescue, County Kerry, Ireland [archive] [afficher]v · mLutte contre l’incendie Systèmes de détection et d’alarme Alarme incendie Détecteur d’arc Déclencheur manuel d’alarme incendie Détecteur-avertisseur autonome de monoxyde de carbone Détecteur et avertisseur autonome de fumée Sirène Installations fixes Colonne humide (en charge) Colonne sèche Hydrant (Poteau et bouche d’incendie) Installation fixe à gaz Installation fixe à eau Douche fixe de premiers secours Robinet d’incendie armé (RIA) Équipements de protection individuelle Appareil respiratoire isolant Appareil respiratoire filtrant Casque de pompier Combinaison Hazmat Couverture antifeu Douche portative de sécurité Véhicules Autopompe Avion bombardier d’eau Bateau-pompe Bras élévateur articulé Camion citerne grande capacité Camion citerne rural Camion d’accompagnement Camion-citerne feux de forêts Camionnette de réserve d’air comprimé Crashtender Dévidoir automobile Fourgon d’appui Fourgon d’incendie Fourgon mousse grande puissance Fourgon pompe-tonne Fourgon de premier secours évacuation Grande échelle Hélicoptère bombardier d’eau Moto de pompier Véhicule d’assistance respiratoire Véhicule porte-berce Véhicule poste de commandement Autres équipements Arrête-flammes Barre Halligan Citerne souple Extincteur Lance d’incendie Lance du dévidoir tournant Motopompe Nomex Pare-feu Porte coupe-feu Pulaski Tour de guet Tuyau d’incendie Bambi bucket Phénomènes thermiques BLEVE Embrasement généralisé éclair (Flashover) Explosion de fumées (Backdraft) Explosion de poussières Fire Gas Ignition Auto-inflammation des fumées Flashfire Smoke explosion Progressions rapides du feu Tempête de feu Chimie et physique du feu Classe de feux Combustion Flamme Front de flamme Point d’éclair Point d’inflammation Point d’auto-inflammation Point de fumée Triangle du feu Terminologie Combustion Explosion Incendie Déflagration Détonation Équipe en binôme Feu Forêt Brousse Industriel Navire Véhicule Mégafeu Articles liés Agent de sécurité incendie certifié Caserne de pompiers Chronologie des grands incendies Directive Seveso Jeux mondiaux des policiers et pompiers Prévention incendie Pompier Grades Aéroport Entreprise Militaire Professionnel Volontaire Pompier parachutiste Risque pyrotechnique Règlementation ATEX Portail de la sécurité civile Portail des risques majeurs Ce document provient de « https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Caserne_de_pompiers&oldid=207449097 ». Catégorie : Caserne de pompiers[+]Catégories cachées : Article avec une section vide ou incomplèteCatégorie Commons avec lien local identique sur WikidataPortail:Sécurité civile et sapeurs-pompiers/Articles liésPortail:Société/Articles liésPortail:Risques majeurs/Articles liés La dernière modification de cette page a été faite le 31 août 2023 à 23:17. Droit d’auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence. Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisance régie par le paragraphe 501(c)(3) du code fiscal des États-Unis. Politique de confidentialité À propos de Wikipédia Avertissements Contact Code de conduite Développeurs Statistiques Déclaration sur les témoins (cookies) Version mobile Activer ou désactiver la limitation de largeur du contenu CASERNE | translate French to English – Cambridge Dictionary Dictionary Translate Grammar Thesaurus +Plus Cambridge Dictionary +Plus Cambridge Dictionary +Plus My profile +Plus help Log out {{userName}} Cambridge Dictionary +Plus My profile +Plus help Log out Log in / Sign up English (UK) Search Search French–English 1) ? ‘/autocomplete/amp?dataset=’ + stateSearch.dataset + ‘&q=’ + stateSearch.term : ‘https://'” class=”i-amphtml-element i-amphtml-layout-container i-amphtml-built” i-amphtml-layout=”container” hidden=”” aria-hidden=”true”> 0 && stateHdr.searchDesk ? ‘pa pdd chac-sb tc-bd bw hbr-20 hbss lpt-25’ : ‘hdn'”> {{word}} {{#beta}} Beta{{/beta}} English Grammar English–Spanish Spanish–English Translation of caserne – French–English dictionary caserne noun [ feminine ] /kazɛʀn/ Add to word list Add to word list ● lieu où sont logés les soldats, les pompiers barracks une caserne militaire (Translation of caserne from the GLOBAL French-English Dictionary © 2018 K Dictionaries Ltd) Translation of caserne | PASSWORD French-English Dictionary caserne noun barracks [noun singular or plural] a building or buildings for housing soldiers He was confined to barracks (= not allowed to leave the barracks) as a punishment. fire-station [noun] the building or buildings where fire-engines and other pieces of equipment used by firemen are kept. station [noun] a local headquarters or centre of work of some kind How many fire-engines are kept at the fire station? a radio station Where is the police station? military/naval stations. (Translation of caserne from the PASSWORD French-English Dictionary © 2014 K Dictionaries Ltd) Examples of caserne caserne Il faut prévoir la caserne de pompiers, mais il faut aussi aider la personne. You have to plan for the fire station, but you have to help the individual at the same time. Il faut prévoir la caserne de pompiers, mais il faut aussi aider la personne. You have to plan for the fire station, but you have to help the individual at the same time. From Europarl Parallel Corpus – French-English Je pense que nous nous perdons en déclarations: oh, à l’avenir, nous allons construire cette caserne. I think we have got too much into the detail of saying: oh, we are going to build this fire station at some time in the future. Je pense que nous nous perdons en déclarations: oh, à l’avenir, nous allons construire cette caserne. I think we have got too much into the detail of saying: oh, we are going to build this fire station at some time in the future. From Europarl Parallel Corpus – French-English These examples are from corpora and from sources on the web. Any opinions in the examples do not represent the opinion of the Cambridge Dictionary editors or of Cambridge University Press or its licensors. Browse cascadeur case casemate caser caserne caserne de pompiers cash casher casier More French-English translations of caserne All caserne de pompiers See all meanings Word of the Day classical music UK Your browser doesn’t support HTML5 audio /ˌklæs.ɪ.kəl ˈmjuː.zɪk/ US Your browser doesn’t support HTML5 audio /ˌklæs.ɪ.kəl ˈmjuː.zɪk/ music that is considered to be part of a long, formal tradition and to have lasting value About this Blog Blazing trails and plumbing the depths (Idioms and phrases in newspapers) December 27, 2023 Read More New Words hortifuturism December 25, 2023 More new words has been added to list To top Contents GLOBAL French–EnglishPASSWORD French–EnglishExamples © Cambridge University Press & Assessment 2023 Learn Learn Learn New Words Help In Print Word of the Year 2021 Word of the Year 2022 Word of the Year 2023 Develop Develop Develop Dictionary API Double-Click Lookup Search Widgets License Data About About About Accessibility Cambridge English Cambridge University Press & Assessment Consent Management Cookies and Privacy Corpus Terms of Use © Cambridge University Press & Assessment 2023 Cambridge Dictionary +Plus My profile +Plus help Log out Dictionary Definitions Clear explanations of natural written and spoken English English Learner’s Dictionary Essential British English Essential American English Translations Click on the arrows to change the translation direction. Bilingual Dictionaries English–Chinese (Simplified) Chinese (Simplified)–English English–Chinese (Traditional) Chinese (Traditional)–English English–Dutch Dutch–English English–French French–English English–German German–English English–Indonesian Indonesian–English English–Italian Italian–English English–Japanese Japanese–English English–Norwegian Norwegian–English English–Polish Polish–English English–Portuguese Portuguese–English English–Spanish Spanish–English English–Swedish Swedish–English Semi-bilingual Dictionaries English–Arabic English–Bengali English–Catalan English–Czech English–Danish English–Gujarati English–Hindi English–Korean English–Malay English–Marathi English–Russian English–Tamil English–Telugu English–Thai English–Turkish English–Ukrainian English–Urdu English–Vietnamese Translate Grammar Thesaurus Pronunciation Cambridge Dictionary +Plus {{userName}} Cambridge Dictionary +Plus My profile +Plus help Log out Log in / Sign up English (UK) Change English (UK) English (US) Español 中文 (简体) 正體中文 (繁體) Français Follow us Close the sidebar Choose a dictionary Recent and Recommended English Grammar English–Spanish Spanish–English Definitions Clear explanations of natural written and spoken English English Learner’s Dictionary Essential British English Essential American English Grammar and thesaurus Usage explanations of natural written and spoken English Grammar Thesaurus Pronunciation British and American pronunciations with audio English Pronunciation Translation Click on the arrows to change the translation direction. Bilingual Dictionaries English–Chinese (Simplified) Chinese (Simplified)–English English–Chinese (Traditional) Chinese (Traditional)–English English–Dutch Dutch–English English–French French–English English–German German–English English–Indonesian Indonesian–English English–Italian Italian–English English–Japanese Japanese–English English–Norwegian Norwegian–English English–Polish Polish–English English–Portuguese Portuguese–English English–Spanish Spanish–English English–Swedish Swedish–English Semi-bilingual Dictionaries English–Arabic English–Bengali English–Catalan English–Czech English–Danish English–Gujarati English–Hindi English–Korean English–Malay English–Marathi English–Russian English–Tamil English–Telugu English–Thai English–Turkish English–Ukrainian English–Urdu English–Vietnamese Dictionary +Plus Word Lists Close the sidebar Choose your language English (UK) English (US) Español 中文 (简体) 正體中文 (繁體) Français Close the sidebar Contents GLOBAL French–English Noun PASSWORD French–English Noun Examples Grammar All translations Close the sidebar My word lists Add caserne to one of your lists below, or create a new one. {{#verifyErrors}} {{message}} {{/verifyErrors}} {{^verifyErrors}} {{#message}} {{message}} {{/message}} {{^message}} Something went wrong. {{/message}} {{/verifyErrors}} 5 ? 195 : (stateSidebarWordListItems.length * 39)” [src]=”stateSidebarWordListItems” class=”i-amphtml-element i-amphtml-layout-fixed-height i-amphtml-layout-size-defined i-amphtml-built” i-amphtml-layout=”fixed-height” style=”height: 0px;”> More {{name}} Go to your word lists {{#verifyErrors}} {{message}} {{/verifyErrors}} {{^verifyErrors}} {{#message}} {{message}} {{/message}} {{^message}} Something went wrong. {{/message}} {{/verifyErrors}} Close the sidebar Tell us about this example sentence: The word in the example sentence does not match the entry word. The sentence contains offensive content. Cancel Submit Thanks! Your feedback will be reviewed. {{#verifyErrors}} {{message}} {{/verifyErrors}} {{^verifyErrors}} {{#message}} {{message}} {{/message}} {{^message}} There was a problem sending your report. {{/message}} {{/verifyErrors}} The word in the example sentence does not match the entry word. The sentence contains offensive content. Cancel Submit Thanks! Your feedback will be reviewed. {{#verifyErrors}} {{message}} {{/verifyErrors}} {{^verifyErrors}} {{#message}} {{message}} {{/message}} {{^message}} There was a problem sending your report. {{/message}} {{/verifyErrors}} Close the sidebar D’anciennes casernes de pompiers à l’abandon à Montréal | Radio-Canada Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d’opérer et d’améliorer nos services ainsi qu’à des fins publicitaires. Le respect de votre vie privée est important pour nous. Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’utilisation de ces informations, veuillez revoir vos paramètres avant de poursuivre votre visite. Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d’opérer et d’améliorer nos services ainsi qu’à des fins publicitaires. Le respect de votre vie privée est important pour nous. Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’utilisation de ces informations, veuillez revoir vos paramètres avant de poursuivre votre visite.Gérer vos témoins de navigationEn savoir plusAccepter et fermer l’alerteVous naviguez sur le site de Radio-CanadaAller au contenu principalAller au pied de pageAide à la navigationInfoAbitibi-TémiscamingueAlbertaBas-Saint-LaurentColombie-BritanniqueCôte-NordEstrieGaspésie–Îles-de-la-MadeleineGatineauGrand MontréalGrand NordÎle-du-Prince-ÉdouardManitobaMauricie–Centre-du-QuébecNord de l’OntarioNouveau-BrunswickNouvelle-ÉcosseOttawaQuébecSaguenay–Lac-Saint-JeanSaskatchewanTerre-Neuve-et-LabradorTorontoWindsorSportsArtsInternationalPolitiqueÉconomieEnvironnementJustice et faits diversScienceTechnoSantéAlimentation(Nouvelle fenêtre)Art de vivreSociétéInsoliteICI Tou.tv(Nouvelle fenêtre)RC OHdioMordu(Nouvelle fenêtre)Zone Jeunesse(Nouvelle fenêtre)RadMAJ(Nouvelle fenêtre)Espaces autochtonesArchivesRadio Canada International(Nouvelle fenêtre)ICI TéléICI PremièreICI MusiqueICI RDIICI Explora(Nouvelle fenêtre)ICI Artv(Nouvelle fenêtre)EmpreintesICI l’achat localICI les FêtesICI les vacancesICI on litICI vos financesLa liste du week-endRadio-Canada ExpériencesRécits numériquesZone Parents(Nouvelle fenêtre)Zone Petits(Nouvelle fenêtre)Radio-Canada (Retour à l’accueil)Radio-Canada (Retour à l’accueil)MenuOuvrir la navigation principaleRetourner à l’écoute précédenteReculer l’écoute de 15 secondesÉcouter l’audio – média non disponibleAvancer l’écoute de 30 secondesAller à l’écoute suivanteRéglage du volumeDésactiver le sonEn directNos chaînes en directCréer mon compteConnexionRechercheICI Grand MontréalSectionsÀ la uneEn continuArtsSportsDébut du contenu principal AccueilPolitiquePolitique municipaleD’anciennes casernes de pompiers à l’abandon à MontréalOuvrir en mode plein écranLa caserne de pompiers numéro 11, située à l’intersection des rues Ontario et Beaudry à Montréal, est entourée d’échafaudages depuis 5 ans et vacante depuis plus d’un an. Photo : Radio-Canada / René Saint-LouisRené Saint-Louis (Consulter le profil)René Saint-LouisPublié le 27 décembre à 21 h 53 UTCÉcouter l’article | 7 minutesFonctionnalité à l’essaiLa synthèse vocale, basée sur l’intelligence artificielle, permet de générer un texte parlé à partir d’un texte écrit.Nouveau!La synthèse vocale, basée sur l’intelligence artificielle, permet de générer un texte parlé à partir d’un texte écrit.À Montréal, au moins cinq anciennes casernes de pompiers sont vacantes. Elles pourraient servir à héberger des organismes communautaires, mais doivent d’abord être restaurées. L’augmentation des coûts de construction et de restauration est certes bien documentée depuis la pandémie de COVID-19, mais ces casernes sont vacantes depuis bien plus longtemps. Par exemple, la caserne numéro 24, construite en 1898, est vacante depuis 15 ans. L’immeuble patrimonial de style Second Empire était devenu une bibliothèque en 1964, fonction qu’il a perdue en 2008 lorsqu’un nouvel édifice a été construit de l’autre côté de la rue Notre-Dame Ouest pour accueillir la bibliothèque Saint-Henri. Ouvrir en mode plein écranL’ancienne caserne numéro 24 est située au 4700, rue Notre-Dame Ouest, à Montréal.Photo : Radio-Canada / Google Street ViewDe facture beaucoup plus modeste, l’ancienne caserne numéro 14 est située rue Saint-Dominique, en plein cœur de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal. Elle a été construite en 1913 et a hébergé jusqu’en 2015 la succursale montréalaise du Centre des arts contemporains du Québec.De son côté, l’ancienne caserne numéro 11, située à l’intersection des rues Ontario et Beaudry, est entourée d’échafaudages depuis plus de cinq ans. L’édifice de style Second Empire construit en 1876 a été occupé par l’organisme Intégration Jeunesse Québec jusqu’en 2022, année où la caserne a commencé à montrer de graves problèmes de structure.À écouter :Le reportage de René Saint-Louis D’importants travaux à faireLes casernes vacantes ont toutes besoin d’importants travaux de restauration, selon le directeur des politiques à l’organisme Héritage Montréal, Dinu Bumbaru. Il s’agit, dit-il, d’un des plus importants patrimoines de la Ville de Montréal, un patrimoine riche et intéressant, au même titre par exemple que les anciens bains publics. Chargement en coursAILLEURS SUR INFO La FAE et Québec ont une entente de principe; fin de la grève générale illimitéeLa FAE et Québec ont une entente de principe; fin de la grève générale illimitéeAILLEURS SUR INFO : La FAE et Québec ont une entente de principe; fin de la grève générale illimitéeCe sont des lieux qui sont très bien placés dans leur quartier. On sait que les quartiers ont besoin d’espaces communautaires, collectifs. Est-ce qu’il peut y avoir des couplages plus rapides entre ces propriétés-là et des besoins culturels, communautaires, des services d’hiver? lance-t-il.Peut-être que ce serait une initiative à lancer plutôt que de juste constater les problématiques.Une citation de Dinu Bumbaru, directeur des politiques à Héritage MontréalBernard Vallée, animateur en histoire et patrimoine à l’organisme Montréal Explorations, abonde dans le même sens. Ces casernes, souligne-t-il, n’ont pas été dessinées sur un coin de table. Elles ont été conçues par de grands architectes et c’est d’ailleurs pour cela qu’elles se sont rendues jusqu’à nous. Même si ces bâtiments n’ont pas la majestuosité de nos églises, estime M. Vallée, il faut les conserver, car ils sont l’âme des quartiers au même titre que la petite église paroissiale. Lui-même issu du milieu communautaire, Bernard Vallée sait que les élus municipaux et le milieu communautaire se parlent et discutent du fait qu’il y a d’un côté des bâtiments qui pourraient être utilisés et qui tombent en désuétude, et de l’autre, des organismes qui ont besoin de locaux. Il faut que le gouvernement du Québec aide la Ville de Montréal, et les villes en général, à avoir un programme d’hébergement d’organismes communautaires justement en utilisant les édifices patrimoniaux et en faisant d’une pierre deux coups.Une citation de Bernard Vallée, animateur en histoire et patrimoine à l’organisme Montréal ExplorationsOuvrir en mode plein écranLa caserne numéro 14 de la rue Saint-Dominique, à Montréal, est vacante depuis 2015.Photo : Radio-Canada / Google Street ViewDes coûts qui explosentSelon l’architecte Ron Rayside, de la firme Rayside Labossière, le coût des travaux est l’obstacle principal qui retarde de nombreux dossiers en ce moment. Ça semble être compliqué et c’est avant tout très cher. Avec les règles de construction et surtout avec la révision des règles sismiques, c’est rendu extrêmement cher de restaurer.Les questions sismiques, c’est vraiment une coche de complexité qu’on ajoute au défi de recycler des immeubles. On est impliqués dans toutes sortes de projets en ville pour les grands complexes patrimoniaux, puis les règles sismiques planent comme un nuage gris surtout quand on arrive à faire les estimés pour les travaux.Une citation de Ron Rayside, architecteSelon Dinu Bumbaru, d’Héritage Montréal, il ne faut pas que les codes de bâtiment servent à détruire le patrimoine, mais qu’ils servent à le faire vivre plus longtemps. Après tout, que des bâtiments durent plus longtemps, c’est cohérent avec tous nos grands objectifs et nos multiples discours sur le développement durable, la décarbonation, l’arrêt du gaspillage et tout et tout.Si les codes se faisaient porteurs de démolitions, ce serait vraiment dommage. Et on sait que dans beaucoup de pays, il y a des efforts, en Europe, par exemple, pour trouver des équivalences, s’assurer des objectifs de sécurité par des moyens qui sont un peu plus novateurs.Une citation de Dinu Bumbaru, directeur des politiques à Héritage MontréalSelon lui, le temps presse. Il y a lieu de réfléchir à cela, et il ne faut pas attendre 10 ans pour le faire parce que le nombre de bâtiments municipaux, patrimoniaux, qui auraient besoin d’attention, et bien ce nombre-là ne va pas diminuer.À noter que les élus de Projet Montréal n’ont pas souhaité commenter ce dossier. Il aurait notamment été intéressant de savoir pourquoi, en septembre dernier, la Ville de Montréal a publié un appel d’offres pour déconstruire l’ancienne caserne numéro 11 située rue Ontario, appel d’offres qui a été annulé une semaine après sa publication. Ouvrir en mode plein écranLa caserne 26, en décembre 2018Photo : Radio-CanadaIl faut dire que la dernière caserne a avoir été restaurée par la Ville, la caserne numéro 26 à l’intersection des avenues du Mont-Royal et des Érables, a donné lieu à une saga qui a duré huit ans pendant laquelle l’édifice patrimonial construit en 1901 a dû être totalement déconstruit, puis refait à l’identique. Contrairement aux autres casernes vacantes, la caserne 26 retournera à sa fonction d’origine, soit celle d’héberger des pompiers. L’arrondissement du Plateau-Mont-Royal a cependant publié récemment un appel de projets afin qu’un organisme communautaire occupe le troisième étage de la caserne. Ouvrir en mode plein écranLa caserne 26 en 1920Photo : Archives de la Ville de MontréalIl aurait aussi été intéressant de connaître la position de l’administration municipale au sujet de son Initiative en vue de la Protection, l’Amélioration et la Conversion des immeubles patrimoniaux, mieux connu sous le nom programme IMPACT.Au printemps dernier, le programme IMPACTE a été lancé et pour 1$ la ville offrait l’ancien hôtel de ville Côte Saint-Paul, un magnifique bâtiment patrimonial qui comprend une caserne de pompiers, à une entreprise ou à un organisme qui s’engagerait à le restaurer et le préserver. Or, le bâtiment n’a pas encore trouvé preneur. Un 2e édifice sera sous peu offert à la communauté via le programme IMPACTE. Il s’agit justement de l’ancienne caserne de pompiers numéro 24.René Saint-Louis (Consulter le profil)René Saint-LouisSuivreLa section Commentaires est ferméeLes commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)PublicitéLes plus populairesGrèves dans le secteur public au Québec. La FAE et Québec ont une entente de principe; fin de la grève générale illimitée. Publié à 1 h 25 UTCLa FAE et Québec ont une entente de principe; fin de la grève générale illimitéeLa FAE va recommander l’entente de principe à ses membres, qui seront appelés à voter après les Fêtes.Il y a 4 heuresGrèves dans le secteur public au QuébecDonald Trump face à la justice. Donald Trump est jugé inéligible aux primaires républicaines dans l’État du Maine. Publié à 0 h 20 UTCDonald Trump est jugé inéligible aux primaires républicaines dans l’État du MaineLa décision du Maine s’inscrit dans le sillage du Colorado, qui a aussi rendu Donald Trump inéligible.Il y a 5 heuresDonald Trump face à la justiceCinéma. L’actrice Sophie Marceau évoque « la vulgarité et la provocation » de Gérard Depardieu . Publié hier à 22 h 29 UTCL’actrice Sophie Marceau évoque « la vulgarité et la provocation » de Gérard Depardieu La comédienne a aussi affirmé que l’acteur s’en prenait « aux petites assistantes » lors de tournages.HierCinémaHockey. Décès de l’ancien des Nordiques Réginald Savage. Publié à 1 h 58 UTCDécès de l’ancien des Nordiques Réginald SavageL’ancien joueur de la LNH qui a notamment porté les couleurs des Nordiques de Québec en 1993-1994.Il y a 3 heuresHockeyÉconomie. Trois nouveaux gros actionnaires pour la Boulangerie St-Méthode. Publié hier à 20 h 13 UTCTrois nouveaux gros actionnaires pour la Boulangerie St-MéthodeLe producteur de pain continuera de fournir ses clients depuis son usine d’Adstock, en Chaudière-Appalaches.HierÉconomiePublicitéPublicitéChargement en coursÀ la uneGrèves dans le secteur public au Québec. La FAE et Québec ont une entente de principe; fin de la grève générale illimitée. Publié à 1 h 25 UTCLa FAE et Québec ont une entente de principe; fin de la grève générale illimitéeLa FAE va recommander l’entente de principe à ses membres, qui seront appelés à voter après les Fêtes.Il y a 4 heuresGrèves dans le secteur public au QuébecPolitique fédérale. Singh exclut la possibilité d’un prochain gouvernement de coalition avec les libéraux. Publié à 1 h 34 UTCSingh exclut la possibilité d’un prochain gouvernement de coalition avec les libérauxLe NPD et le Parti libéral ont signé en mars 2022 une entente « de soutien et de confiance ».Il y a 3 heuresPolitique fédéraleDonald Trump face à la justice. Donald Trump est jugé inéligible aux primaires républicaines dans l’État du Maine. Publié à 0 h 20 UTCDonald Trump est jugé inéligible aux primaires républicaines dans l’État du MaineLa décision du Maine s’inscrit dans le sillage du Colorado, qui a aussi rendu Donald Trump inéligible.Il y a 5 heuresDonald Trump face à la justiceHockey. Décès de l’ancien des Nordiques Réginald Savage. Publié à 1 h 58 UTCDécès de l’ancien des Nordiques Réginald SavageL’ancien joueur de la LNH qui a notamment porté les couleurs des Nordiques de Québec en 1993-1994.Il y a 3 heuresHockeyInfolettre Info nationaleNouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.Voir la plus récente édition (Nouvelle fenêtre)Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.CourrielM’abonnerOmbudsman (Nouvelle fenêtre)AccessibilitéAideContactez-nousApplications mobilesChoix publicitaires (Nouvelle fenêtre)Communiqués (Nouvelle fenêtre)Conditions d’utilisationEmplois (Nouvelle fenêtre)InfolettresRévisions des plaintes de l’ombudsman (Nouvelle fenêtre)Mises au pointPublicité (Nouvelle fenêtre)Plan du siteRegistre de publicités politiques (Nouvelle fenêtre)Vie privéeHaut de page (nouvelle fenêtre)Tous droits réservés © Société Radio‐Canada 2023.Visit cbc.ca (new window)Fermer la boîte de dialogueFermer la boîte de dialogue Casern – Wikipedia Jump to content Main menu Main menu move to sidebar hide Navigation Main pageContentsCurrent eventsRandom articleAbout WikipediaContact usDonate Contribute HelpLearn to editCommunity portalRecent changesUpload file Languages Language links are at the top of the page. Search Search Create account Log in Personal tools Create account Log in Pages for logged out editors learn more ContributionsTalk Contents move to sidebar hide (Top) 1References Toggle the table of contents Casern 2 languages FrançaisHrvatski Edit links ArticleTalk English ReadEditView history Tools Tools move to sidebar hide Actions ReadEditView history General What links hereRelated changesUpload fileSpecial pagesPermanent linkPage informationCite this pageGet shortened URLWikidata item Edit interlanguage links Print/export Download as PDFPrintable version From Wikipedia, the free encyclopedia Caserne St-Henri, Montreal A casern, also spelled cazern or caserne, is a military barracks in a garrison town.[1] In French-speaking countries, a caserne de pompier is a fire station. In fortification, caserns are little rooms, lodgments, or apartments, erected between the ramparts, and the houses of fortified towns, or even on the ramparts themselves; to serve as lodgings for the soldiers of the garrison, to ease the garrison, in Portugal and Brazil “Quartel” (derived for 4 faces). There are usually two beds in each casern, for six soldiers to lie, who mount the guard alternately; the third part being always on duty. This article incorporates text from a publication now in the public domain: Chambers, Ephraim, ed. (1728). “Caserns”. Cyclopædia, or an Universal Dictionary of Arts and Sciences (1st ed.). James and John Knapton, et al. p. 166. References[edit] ^ Les gens de guerre à Saint-Julien-du-Sault, J Crédé, Imprimerie Fostier, 1976 (in French) This military base or fortification article is a stub. You can help Wikipedia by expanding it.vte Retrieved from “https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Casern&oldid=992166486” Categories: Fortification (architectural elements)BarracksFortification stubsHidden categories: Articles with French-language sources (fr)Wikipedia articles incorporating a citation from the 1728 CyclopaediaWikipedia articles incorporating text from CyclopaediaAll stub articles This page was last edited on 3 December 2020, at 21:16 (UTC). Text is available under the Creative Commons Attribution-ShareAlike License 4.0; additional terms may apply. By using this site, you agree to the Terms of Use and Privacy Policy. Wikipedia® is a registered trademark of the Wikimedia Foundation, Inc., a non-profit organization. Privacy policy About Wikipedia Disclaimers Contact Wikipedia Code of Conduct Developers Statistics Cookie statement Mobile view Toggle limited content width Carte des bâtiments – Caserne | Service de sécurité incendie de Montréal Aller au contenu principal Service de sécurité incendie de Montréal Rechercher Prévention et éducation Prévention et éducation Conseils de préventionArticles de fumeur Avertisseur de fumée FAQ avertisseur de fumée > Liste complèteAu travail et dans mon logementSemaine de la prévention des incendies Quoi faire après un incendie?Dès qu’il survient Dans les 24 heures Dans les jours qui suivent Informations et conseils Actions à prendre par le propriétaire Section jeunesseHéros de l’évacuation Le conte de Chef Mes chansons Mon quiz Mes photos et vidéos de pompiers Espace parents et professeurs Interventions Interventions Pompiers premiers répondantsRépartition des appels Questions et réponses Témoignages > Liste complète Équipes spécialiséesIntervention en matières dangereuses Sauvetage technique Sauvetage en hauteur et sauvetage en espaces clos Sauvetage nautique et sur glace Casernes et bâtiments du serviceCasernes Bureaux de prévention Centre de formation Véhicules et équipementsNouvelles unités Flotte régulière Véhicules des équipes spécialisées Véhicules des pompiers auxiliaires Équipements Cérémonie de reconnaissance des actes de mérite et de civisme Services aux citoyens Services aux citoyens Attestation d’interventionRapport d’interventionProgramme d’aide à l’évacuation d’urgenceConférences éducatives et formationsRéserver le SIMulateur Visites et stages en caserneVisite de citoyens Visite de groupes d’enfants (5 ans et plus) Stage pompier Stage d’observation en caserne (élèves et étudiants) Événements et effets spéciauxÉvénements spéciaux Exigences de sécurité pour les événements spéciaux Effets spéciaux Exigences de sécurité pour les prestations d’effets spéciaux Coordonnées RèglementsRèglement sur le Service de sécurité incendie de Montréal Règlement sur la prévention des incendies Règlement sur les alarmes-incendies non fondées Carrières Carrières Travailler au SIMPréposé(ée) au centre de communicationsAgent(e) de préventionTout autre emploi Pompier(ière)Conditions générales d’embauche Les étapes préalables à l’embauche Une fois l’embauche confirmée Diversité des fonctions Salaires et avantages Parcours professionnel Foire aux questions Notre histoire Notre histoire Pompiers décédés en devoirMusée des pompiers de MontréalLivre Le feu sacré À la mémoire de Pierre Lacroix (1963-2021) Reconnaissances Histoire du serviceIncendies marquants Dirigeants du service Outils et équipements Prévention Pompiers Télécommunications Casernes Nouvelles Galerie photo et vidéo Nous joindre Centre de sécurité civile Français English Français English Accueil>Emergency response>Department’s buildings and fire stations>Carte des bâtiments – Caserne Carte des bâtiments – Caserne Par type :Caserne Bureau de prévention Centre de formation Par code postal : Rechercher Mode liste :Icon Suivez-nous sur…TwitterYoutubeFlickr Utilitaires Liens utiles Plan du site À propos Message de la direction Mission, vision et valeurs Organigramme Coup d’œil sur le SIM Rapport des activités Population et territoire desservis La garde d’honneur Centre de sécurité civile de Montréal Services Sommaire d’intervention Attestation d’intervention Programme d’aide à l’évacuation d’urgence Réserver le SIMulateur Événements et effets spéciaux CarrièresVous désirez travailler au service de la communauté montréalaise et donner le meilleur de vous-même chaque jour? Visitez la section Carrières pour apprendre comment vous joindre à notre équipe. © Ville de Montréal ville.montreal.qc.ca Log into Facebook NoticeYou must log in to continue.Log Into FacebookYou must log in to continue.Log InForgot account? · Sign up for FacebookEnglish (US)EspañolFrançais (France)中文(简体)العربيةPortuguês (Brasil)Italiano한국어Deutschहिन्दी日本語Sign UpLog InMessengerFacebook LiteVideoPlacesGamesMarketplaceMeta PayMeta StoreMeta QuestInstagramThreadsFundraisersServicesVoting Information CenterPrivacy PolicyPrivacy CenterGroupsAboutCreate adCreate PageDevelopersCareersCookiesAd choicesTermsHelpContact Uploading & Non-UsersSettingsActivity log Meta © 2023 Métier de pompier | Académie des pompiers À propos Histoire Équipe Carrière Infolettre Articles Nous joindre Futurs étudiants Programme DEP Métier de pompier Événements Formations municipales Admission Services aux étudiants Régie interne Résidences étudiantes Prêts et bourses Formulaires Brochure d’orienteur Sélectionner une page Futurs étudiants Programme DEP Métier de pompier Événements Formations municipales Admission Services aux étudiants Régie interne Résidences étudiantes Prêts et bourses Formulaires Brochure d’orienteur À propos Histoire Équipe Carrière Infolettre Articles Nous joindre Accueil > Futurs étudiants > Métier de pompier Une carrière remplie d’action, de défis et axée sur le travail d’équipe Une carrière remplie d’action, de défis et axée sur le travail d’équipe Le métier de pompier La vie de caserne est un aspect important de la vie de pompier. En effet, environ 13 jours par mois vous serez à la caserne et devrez cohabiter avec vos collègues pompiers. Vous serez attitré à une équipe et vous suivrez le même horaire de travail que le reste de votre groupe tout a long de l’année. Vous devrez apprendre à habiter en communauté et être toujours prêt à répondre à une urgence. Devenir pompier : est-ce fait pour vous ? Vous n’aimez pas la routine et préférez un métier orienté vers l’action. Vous avez envie de venir en aide aux autres. Vous avez de bonnes aptitudes en communication et aimez travailler en équipe. Vous avez de la discipline et êtes une personne persévérante. Vous avez soif de défi et souhaitez vous dépasser. Vous êtes prêt à vous investir sérieusement dans votre carrière. Les perspectives d’emploi Suite au DEP en sécurité incendie, plusieurs options de carrière s’offrent à vous. Bien sur, la carrière de pompier dans une municipale est le métier le plus fréquent après le DEP Cependant, plusieurs autres emplois intéressants sont reliés au domaine incendie. – Pompier municipal– Pompier aéroportuaire– Pompier industriel– Préventionniste– Pompier militaire– Spécialiste en équipement d’incendie Salaires Le salaire de pompier municipal peut varier d’une ville à l’autre et selon le grade. À titre indicatif, voici l’échelle salariale de la ville de Montréal. Grade Salaire annuel au 1er janvier 2018 Pompier 5A (0 à 12 mois) 44 187 $ Pompier 5B (13 à 18 mois) 46 110 $ Pompier 4 (19 à 30 mois) 53 795 $ Pompier 3 (31 à 42 mois) 61 481 $ Pompier 2 (43 à 54 mois) 69 166 $ Pompier 1 (plus de 54 mois) 76 850 $ Lieutenant 84 535 $ Capitaine 92 221 $ Le Diplôme d’études professionnelles (DEP) Le DEP en Intervention en sécurité incendie vous permet de travailler à temps partiel et à temps plein dans les municipalités de plus de 200 000 habitants. Il est important de savoir que le DEP est un préalable au DEC. Le diplôme d’études collégiales (DEC) Certaines municipalités vont cependant exiger le Diplôme d’études collégiales (DEC) – Technique de sécurité incendie, comme par exemple, Montréal et Laval. Celui-ci est offert au Campus Notre-Dame-de-Foy, dans la région de Québec et au Collège Montmorency, à Laval. Il est important de savoir que le DEP est un préalable au DEC. Vous avez des questions? Communiquez avec nous! Bureaux administratifs 9401, Côte des Saints Mirabel QC J7N 2X4 Caserne-école 9577, rue Saint-Vincent Mirabel QC J7N 2V6 – 450 258-4460 © Académie des pompiers 2023 | All rights reserved. caserne – traduction – Dictionnaire Français-Anglais WordReference.com WordReference.com | Dictionnaires de langue en ligne Dictionnaire Français-Anglais | caserne × Français-Anglais Anglais-Français Anglais-Italien Italien-Anglais Anglais-Espagnol Espagnol-Anglais English definition Synonymes anglais Espagnol-Français Français-Espagnol Espagnol-Portugais Portugais-Espagnol Español: definición Español: sinónimos Español: gramática Català: definició Suite… Forums Voir également : casaque cascabelle cascade cascader cascadeur case caséifier casemate casemater caser caserne casernement caserner casette cash cash-flow casier casier à bouteilles casier judiciaire casino casque Recherches récentes : caserne Voir tout caserne [links] Ecouter:FranceCanada100%75%50% [kazɛʀn] i Un ou plusieurs fils de discussions du forum correspondent exactement au terme que vous recherchez en espagnol | Conjugaison [FR] | Conjugator [EN] | en contexte | images WR Apps: Android & iPhone Word of the day Inflections of ‘caserne’ (nf): fpl: casernes Du verbe caserner: (⇒ conjuguer)caserne est:1e personne du singulier du présent de l’indicatif3e personne du singulier du présent de l’indicatif1e personne du singulier du présent du subjonctif3e personne du singulier du présent du subjonctif2e personne du singulier du présent de l’impératifcaserné est:un participe passé WordReference Collins WR Reverse (5) Sur cette page : caserne, caserner, encasernerWordReference English-French Dictionary © 2023:Principales traductionsFrançaisAnglais caserne nf (logement pour soldats ou pompiers) (military)barracks n (fire service)station n Ce soldat est de garde devant sa caserne. La sirène de la caserne des pompiers retentit le premier mercredi de chaque mois. The soldier is on guard duty in front of his barracks. The fire station siren sounds on the first Wednesday of every month. Un oubli important ? Signalez une erreur ou suggérez une amélioration. WordReference English-French Dictionary © 2023:Principales traductionsFrançaisAnglais caserner⇒ vtr (établir des militaires dans une caserne) (troops)barrack⇒ vtr La France a caserné des troupes tout le long de la frontière allemande en 1939. Un oubli important ? Signalez une erreur ou suggérez une amélioration. WordReference English-French Dictionary © 2023:Principales traductionsFrançaisAnglais encaserner⇒, caserner vtr (établir des militaires) (troops)barrack⇒ vtr L’armée encaserne ses recrues. Un oubli important ? Signalez une erreur ou suggérez une amélioration. ‘caserne’ également trouvé dans ces entrées : Dans la description française : base aérienne – casernement – caserner – centre de secours Anglais : barrack – billet – fire station – firehouse – station house Forums WR – discussions dont le titre comprend le(s) mot(s) “caserne” :caserne de pompiers caserne du fort de Vanves La caserne du génie la cour de caserne la vie en caserne qu’une caserne réforme retenu à la caserne une grande caserne caserne ou camp – forum Français Seulement Garnison / Caserne – forum Français Seulement Visitez le forum French-English.Aidez WordReference : Posez la question dans les forums. Go to Preferences page and choose from different actions for taps or mouse clicks. Voir la traduction automatique de Google Translate de ‘caserne’. Dans d’autres langues : Espagnol | Portugais | Italien | Allemand | néerlandais | Suédois | Polonais | Roumain | Tchèque | Grec | Turc | Chinois | Japonais | Coréen | Arabe Liens : ⚙️Préférences | Abréviations | Symboles phonétiques | Subjonctif français | Soutenez WR | Charte de confidentialité | Conditions d’utilisation | Forums | Suggestions Publicités Publicités Signalez une publicité qui vous semble abusive. WordReference.com WORD OF THE DAY save | spout GET THE DAILY EMAIL! Devenez parrain de WordReference pour voir le site sans publicités. Utilisateurs de Chrome : Utilisez les raccourcis de recherche pour chercher plus rapidement sur WordReference. Copyright © 2023 WordReference.com English version Signalez un éventuel problème. × Casernes des pompiers à Paris – Google My MapsSign inOpen full screen to view moreTo navigate, press the arrow keys.This map was created by a user. Learn how to create your own.

Leave a Comment